Comment assurer l'égalité femmes-hommes dans l'économie ?

Consultation terminée

Merci pour votre participation à la consultation "Comment assurer l'égalité femmes-hommes dans l'économie" ! Vous avez été nombreux à vous engager pour cette cause : les presque 80 000 participants ont déposé plus de 3 500 propositions et voté 554 000 fois.
Le travail d'analyse est en cours. Les résultats seront annoncés prochainement, vous pourrez les retrouver sur cette page.

POURQUOI CETTE CONSULTATION
L’égalité entre les femmes et les hommes a été reconnue comme la grande cause du quinquennat par le président de la République. Depuis trois ans et demi, le Gouvernement se bat pour y parvenir et les premiers résultats sont là. Mais il faut aller plus loin : les obstacles sont encore nombreux dans la vie professionnelle des femmes. Dans l’entreprise, leurs salaires et leurs perspectives d’évolution sont souvent moins favorables. Elles rencontrent également plus de difficultés lorsqu’elles souhaitent entreprendre. Ces inégalités nous concernent tous ! Au-delà de l’injustice qu’elles représentent, des études montrent qu’elles sont aussi néfastes à la réussite économique de notre pays. C'est pourquoi nous avons fait appel à vos propositions, idées ou remarques pour lutter contre ces inégalités et bâtir, ensemble, un plan d’action ambitieux.

Initiée par :

grandes étapes
Août 2019
Annonce du projet de loi lors du G7 à Biarritz.
Décembre 2019
Lancement de la consultation publique lors d'un événement dédié à Bercy.
25 janvier 2020
Clôture de la consultation.
JANVIER 2021
Restitution des résultats de la consultation aux participants et des actions menées pour y répondre
Comment Accélérer L’INTÉRÊT général :

L’approche de Make.org par le consensus

Nous avons la conviction que les changements au sein de la société ne peuvent se construire que sur des consensus communs. La démarche de Make.org, dans chacune de nos activités, consiste donc à chercher la part d’adhésion commune sur laquelle l’engagement collectif peut se bâtir. Face à la fragmentation de notre société, c’est en engageant les citoyens autour de ces consensus que nous pourrons réconcilier le corps social, et retrouver notre capacité à traiter nos dissensus.