Comment assurer une alimentation saine et respectueuse de l'environnement à une population mondiale en forte croissance ?

Consultation du 20 janvier 2020 au 7 juin 2020
Pourquoi cette consultation ?
Résultats de la consultation

Cette consultation est terminée

Vous avez été 6500 professionnels de l'alimentation à travers le monde à vous être engagés au côté du SIAL Paris pour amorcer une nouvelle dynamique de transition, de réinventions et de responsabilisation sociale globale. Merci de votre participation !
Santé, transparence, responsabilité écologique, « justice alimentaire » … Face aux attentes de consommateurs toujours plus engagés et à la croissance forte de la population mondiale, jamais les enjeux de transformation et de réinvention de l’industrie agro-alimentaire n’ont été si forts.
Professionnels de l’alimentation, nous lançons un appel pour mettre en œuvre l’intelligence collective et faire émerger les solutions de la communauté pour une alimentation accessible au plus grande nombre, saine et équilibrée, respectueuse de l’environnement et socialement plus juste.

Consultation initiée par

Sial
grandes étapes
20 janvier 2020
Lancement de la
consultation française
7 avril
Lancement de la
consultation
internationale
Juin 2020
Partage des résultats globaux
Du 18 au 22 octobre 2020
Durant SIAL Paris, entreprises, experts et grands témoins transforment les meilleures propositions en actions concrètes

Quelqueschiffres clés

56%
français souhaitent que les entreprises prennent position sur des valeurs sociales, environnementales. (Accenture, 2018)
86%
des personnes en France estiment important d’acheter des produits avec des emballages éco-responsables. 75% estiment important d’acheter des produits avec des emballages biodégradables. (Food 360, Kantar-TNS, 2018)
73%
des Français trouvent que les agriculteurs et éleveurs ne sont pas rémunérés de manière juste. (Food 360, Kantar TNS, 2018)
Comment Accélérer L’INTÉRÊT général :

L’approche de Make.org par le consensus

Nous avons la conviction que les changements au sein de la société ne peuvent se construire que sur des consensus communs. La démarche de Make.org, dans chacune de nos activités, consiste donc à chercher la part d’adhésion commune sur laquelle l’engagement collectif peut se bâtir. Face à la fragmentation de notre société, c’est en engageant les citoyens autour de ces consensus que nous pourrons réconcilier le corps social, et retrouver notre capacité à traiter nos dissensus.
En savoir + sur Make.org
Pourquoi cette consultation ?
Santé, transparence, responsabilité écologique, « justice alimentaire » … Face aux attentes de consommateurs toujours plus engagés et à la croissance forte de la population mondiale, jamais les enjeux de transformation et de réinvention de l’industrie agro-alimentaire n’ont été si forts.
Professionnels de l’alimentation, nous lançons un appel pour mettre en œuvre l’intelligence collective et faire émerger les solutions de la communauté pour une alimentation accessible au plus grande nombre, saine et équilibrée, respectueuse de l’environnement et socialement plus juste.
Cette consultation a été initiée par
Kering
Partagez cette consultation
Le contexte
En 2020, le SIAL amorce une nouvelle dynamique en ouvrant les débats autour d’un thème puissant et fédérateur, « #OwnTheChange ». Au travers notamment de cette consultation le SIAL Paris souhaite fédérer l’écosystème food à autour des transformations majeures à l’œuvre dans l’industrie agroalimentaire. La réponse des professionnels de l'alimentation en France et à l'international a permis de souligner 9 idées fortes.
Chiffres-clés
6 593
participants
353
propositions
16 764
votes
9 idées fortes
Favoriser la consommation de produits locaux, bios et de saison
Développer une agriculture plus raisonnée
Limiter la production et l’usage d’emballages notamment plastique et favoriser les alternatives 
Augmenter la transparence sur les produits (qualité et impact environnemental)
Développer la consommation d’aliments végétaux ainsi que les filières végétales
Limiter la production et la consommation de produits trop sucrés, salés ou transformés et promouvoir les aliments sains
Sensibiliser à l'alimentation de demain notamment auprès des plus jeunes
Limiter le gaspillage et favoriser les redistributions
Mieux rémunérer les agriculteurs et aider financièrement les petits exploitants
La cartographie du débat
Thèmes cités
Solutions citées
Acteurs cités
Les idées les plus controversées
Les idées “controversées” témoignent d’un clivage important au sein de la société : elles recueillent globalement autant d’adhésion forte que de net rejet.
Il faut arrêter de faire payer les logos (BIO) aux petits exploitants agricoles
Il faut arrêter de consommer des produits animaux, des monocultures et des exploitations polluantes.
Il faut pour le bien-être animal et les rejets de co2 interdire le transport et l'abattage des animaux à plus de 150 kms du lieu d'élevage
Il faut taxer, à échelle européenne, les déchets alimentaires et packaging des industries agroalimentaires.
Il faut accompagner les professionnels de la restauration à développer leur offre végétale.
Il faut interdire les produits trop sucrés
Qui a participé à cette consultation ?
Top 20 des pays
Top 20 des pays - 1/2
Top 20 des pays - 2/2
OBTENIR LE RAPPORT COMPLET
Si vous souhaitez obtenir le rapport complet de la consultation, merci de nous contacter à l’adresse contact@make.org