La parole aux Bretons : 4 questions pour vous exprimer

Pourquoi cette consultation ?

La Banque des Territoires a lancé le 15 décembre 2019 pour 2 mois, dans le cadre de la BreizhCop et en partenariat avec la Région Bretagne et l'Etat, la plus grande consultation citoyenne jamais réalisée sur le territoire afin d’améliorer le quotidien des Bretons.

L’objectif : vous associer davantage à l'élaboration des futures politiques publiques au sein de 4 grands domaines qui structurent l’action territoriale : la qualité de vie, l’environnement, l’emploi et la solidarité.

Les Bretons se sont saisis de cette opportunité pour s’exprimer puisque la consultation a réuni 107 127 participants qui ont déposé 2 769 propositions et voté 564 092 fois.

LES IDÉES GLOBALEMENT PLÉBISCITÉES PAR LES CITOYENS

Dans les réponses aux 4 questions posées aux Bretons sur les sujets de la qualité de vie, de l’environnement, de l’emploi et de la solidarité, des consensus transverses émergent.

15 idées plébiscitées, réparties en 6 axes

(En % du total des propositions plébiscitées au sein des 4 questions).
Cliquez sur un axe pour découvrir les idées qu'il contient.

La suite de la démarche

Nous travaillons désormais à instruire la matière récoltée dans une démarche coordonnée par la Banque des Territoires, la Région et le SGAR afin de mobiliser citoyens, acteurs institutionnels et privés à la construction d’une feuille de route concrète. Celle-ci devra rassembler des projets qui émanent de vos propositions, en lien également avec les défis révélés par la crise sanitaire sans précédent du Covid-19. Des ateliers de co-construction seront organisés en ce sens à l'automne 2020, rassemblant citoyens et acteurs du territoire pour construire des actions concrètes.

Consultations initiées par

Banque des Territoires - Caisse des DépôtsBreizh Cop

Comment mieux protéger
l'environnement en Bretagne ?

L’environnement est un enjeu crucial en Bretagne. Nos habitants prennent progressivement conscience de la fragilité du territoire et des grandes transformations auxquelles ils doivent faire face : développement durable, agriculture, littoral, activités industrielles, changement d’habitudes, quelle est votre priorité pour agir ?

Découvrir les résultats

Comment améliorer la qualité de vie en Bretagne ?

La Bretagne est la première région de France où il fait bon vivre. Comment faire de ce territoire d'exception un endroit profitable pour chacun : dans les villes, sur la côte et en campagne, donnez vos idées pour améliorer le cadre de vie breton.

Découvrir les résultats

Comment développer l’emploi en Bretagne ?

La Bretagne profite d’un taux d’emploi élevé et d’un taux de chômage inférieur à la moyenne nationale. Quelles sont vos idées pour en faire un bassin d’emploi plus dynamique et porteur de perspectives pour les salariés, les indépendants, les jeunes, les personnes sans emploi ou encore les entreprises ? Que vos leviers touchent à l’attractivité, à la fiscalité, au tourisme, votez et contribuez à la consultation citoyenne.

Découvrir les résultats

Comment rendre la Bretagne plus solidaire (lien social, intergénérationnel, égalité territoriale) ?

La solidarité est une condition du vivre ensemble qui s’incarne dans la culture bretonne  : solidarité entre les générations, lutte contre l'exclusion au travail ou à l’école, accès aux services publics, dynamisme des centres-villes... Contribuez avec vos idées pour renforcer la cohésion sociale et la solidarité en Bretagne !

Découvrir les résultats
grandes étapes
15 décembre
Lancement de la consultation
Avril
Restitution des résultats
Avril - Juin
Ateliers citoyens-experts pour construire des actions sur la base des résultats de la consultation
Comment Accélérer L’INTÉRÊT général :

L’approche de Make.org par le consensus

Nous avons la conviction que les changements au sein de la société ne peuvent se construire que sur des consensus communs. La démarche de Make.org, dans chacune de nos activités, consiste donc à chercher la part d’adhésion commune sur laquelle l’engagement collectif peut se bâtir. Face à la fragmentation de notre société, c’est en engageant les citoyens autour de ces consensus que nous pourrons réconcilier le corps social, et retrouver notre capacité à traiter nos dissensus.
En savoir + sur Make.org