Comment améliorer la place des personnes âgées dans la société ?

Cette consultation est terminée

Vous avez été près de 54 000 citoyens à vous être exprimés pour valoriser le rôle des personnes âgées dans la société.

La phase de consultation est maintenant terminée. Les résultats sont en cours d'analyse et seront bientôt disponibles ici. Ils nourriront ensuite les actions du gouvernement dans ce domaine.

Cette consultation est terminée

Vous avez été près de 54 000 citoyens à vous être exprimés pour valoriser le rôle des personnes âgées dans la société.

La phase de consultation est maintenant terminée. Les résultats sont en cours d'analyse et seront bientôt disponibles ici. Ils nourriront ensuite les actions du gouvernement dans ce domaine.

Vous avez été près de 54 000 citoyens à vous être exprimés pour valoriser le rôle des personnes âgées dans la société.

La phase de consultation est maintenant terminée. Les résultats sont en cours d'analyse et seront bientôt disponibles ici. Ils nourriront ensuite les actions du gouvernement dans ce domaine.

Pourquoi cette consultation ?

Notre société s’apprête à connaître un choc démographique d’une ampleur inédite. Aujourd’hui, les personnes âgées de 60 ans et plus sont au nombre de 15 millions, elles seront 20 millions dès 2030. Si le vieillissement de la population française est inévitable, nous avons collectivement les ressources nécessaires pour le préparer et construire une société accueillante pour les personnes âgées

Les périodes de confinement que nous vivons ont mis en avant les difficultés rencontrées par les personnes âgées et la nécessité de repenser leur place dans notre société, de leur redonner une voix.

Nous devons collectivement changer de regard sur la vieillesse, qui ne doit pas aller de pair avec inutilité sociale ou dépendance, comme on l’entend souvent. Vieillir est et doit toujours être une chance. Il est grand temps que la société prenne conscience de la place fondamentale que tiennent les personnes âgées dans notre société. 

Aujourd’hui, nous avons l’opportunité d’inventer l’autonomie de demain, respectueuse de la dignité, de la liberté et la pleine citoyenneté des personnes âgées. Le sujet du grand âge et de la perte d’autonomie doit être placé au cœur de la société non à l’écart de celle-ci. C’est un enjeu de dignité, pour les personnes âgées bien sûr, mais pour nous tous.  

Pour toutes ces raisons, le Ministère chargé de l’Autonomie s’associe à Make.org pour mobiliser tous les citoyens autour de la construction d’une politique du grand âge forte et ambitieuse. Les conclusions de cette consultation viendront nourrir les travaux du gouvernement. 

Cette consultation s'inscrit dans la continuité de la Grande Cause "Comment mieux prendre soin de nos aînés", conduite en 2018. Pour compléter ce premier volet essentiellement consacré aux solutions d'aide et d'accompagnement, il s'agit désormais d'aborder les solutions pour améliorer le rôle des aînés dans la société et de leur donner une place plus active. Lutte contre l’isolement des personnes âgées, renforcement du lien intergénérationnel, accès à la culture, développement de l’activité physique et sportive, ou encore lutte contre les représentations liées à l’âge, sont autant de défis que nous pouvons relever ensemble

Cet espace participatif a pour objectif de faire entendre la voix des citoyens afin d'offrir un avenir plus digne et plus épanouissant à nos aînés.

Les suites de la consultation

Consultation initiée par

En partenariat avec

No items found.

Avec le soutien de

No items found.
Découvrir les résultats de la consultationParticiper à la consultation
grandes étapes
18 DÉCEMBRE 2020

Lancement de la consultation

9 FÉVRIER 2021

Clôture de la consultation

1er TRIMESTRE 2021

Révélation publique des résultats

Quelqueschiffres clés

50%

des personnes en France de plus de 75 ans n’ont plus de réseau amical actif (source)


2,2 millions

de personnes seront en perte d’autonomie en France en 2050, contre 1,3 million en 2017 (source)

4,8 millions

de personnes auront plus de 85 ans en France en 2050, contre 1,5 million en 2017 (source)


Participer à la consultation

Quelqueschiffres clés

50%

des personnes en France de plus de 75 ans n’ont plus de réseau amical actif (source)


2,2 millions

de personnes seront en perte d’autonomie en France en 2050, contre 1,3 million en 2017 (source)

4,8 millions

de personnes auront plus de 85 ans en France en 2050, contre 1,5 million en 2017 (source)


Participer à la consultation
Comment Accélérer L’INTÉRÊT général :

L’approche de Make.org par le consensus

Nous avons la conviction que les changements au sein de la société ne peuvent se construire que sur des consensus communs. La démarche de Make.org, dans chacune de nos activités, consiste donc à chercher la part d’adhésion commune sur laquelle l’engagement collectif peut se bâtir. Face à la fragmentation de notre société, c’est en engageant les citoyens autour de ces consensus que nous pourrons réconcilier le corps social, et retrouver notre capacité à traiter nos dissensus.
En savoir + sur Make.org