Quelles solutions pour des boulangeries encore meilleures pour tous (métiers, agriculture, santé, environnement...) ?

La phase de consultation est maintenant terminée.

Merci à toutes et tous pour votre mobilisation exceptionnelle ! Les sociologues et datascientists de Make.org analysent en ce moment l’ensemble des propositions et des votes. Le rapport final sera publié ici en juin 2024. 

Merci à toutes et tous pour votre mobilisation exceptionnelle ! Les sociologues et datascientists de Make.org analysent en ce moment l’ensemble des propositions et des votes. Le rapport final sera publié ici en juin 2024. 

Merci à toutes et tous pour votre mobilisation exceptionnelle ! Les sociologues et datascientists de Make.org analysent en ce moment l’ensemble des propositions et des votes. Le rapport final sera publié ici en juin 2024. 

Participez à la plus grande consultation rassemblant les boulangers et les citoyens pour imaginer une boulangerie au service de la société.

Dîtes-le à votre boulanger, vous le direz à toute la France !

Avec 33 000 boulangeries présentes partout sur le territoire national et 31 millions de consommateurs quotidiens, la boulangerie-pâtisserie artisanale française est au cœur de nos vies. Elle en est une habitude incontournable, un rouage du lien social, un lieu familier et réconfortant.

Un boulanger fabrique tous ses pains sur place. C’est la garantie d’un produit frais, tous les jours, et d’une relation de confiance entre l’artisan et son client. C’est le gage du savoir-faire unique du boulanger.

Les artisans-boulangers sont aussi le trait d’union quotidien entre les agriculteurs et les citoyens à travers leurs achats d’ingrédients.

Enfin, en offrant un travail à 180 000 personnes et en formant plus 30 000 apprentis tous les ans, les boulangeries sont des actrices essentielles de l’emploi en France.

De fait, nous sommes tous concernés par la boulangerie-pâtisserie artisanale.

La Confédération Nationale de la Boulangerie et Pâtisserie française a organisé la plus grande consultation jamais lancée pour écouter les boulangers et les Français et trouver de nouvelles solutions pour mieux manger et consommer, créer du lien social, et soutenir l’emploi et les agriculteurs.
Ensemble, imaginons comment rendre la boulangerie artisanale encore meilleure pour la société. Du 18 avril au 2 juin 2024, vous avez proposé vos idées sur les commerces, les métiers, l‘agriculture, la santé, l‘environnement etc.  


Les résultats de la consultation seront présentés en juin 2024 et permettront de définir les 6 grandes actions immédiates voulues par les boulangers et les consommateurs qui seront mises en place dès le mois de septembre 2024.

Les suites de la consultation

Démarche initiée par

En partenariat avec

No items found.

Avec le soutien de

No items found.

Financée par

Découvrir les résultats de la consultationParticiper à la démarche
grandes étapes
2 avril 2024

Lancement de la consultation

14 mai 2024

Clôture de la consultation

Juin 2024

Annonce des résultats

Septembre 2024

Mise en place des premières actions issues de la consultation

Quelqueschiffres clés

33 000 boulangeries

C'est le nombre de points de vente partout en France

31 millions*

de consommateurs quotidiens des produits de boulangerie

*estimation basée sur les 15 millions de transactions quotidiennes.

180 000 personnes et 30 000 apprentis

travaillent chaque année dans nos boulangeries

Participer à la consultation

Quelqueschiffres clés

33 000 boulangeries

C'est le nombre de points de vente partout en France

31 millions*

de consommateurs quotidiens des produits de boulangerie

*estimation basée sur les 15 millions de transactions quotidiennes.

180 000 personnes et 30 000 apprentis

travaillent chaque année dans nos boulangeries

Participer à la consultation
Comment Accélérer L’INTÉRÊT général :

L’approche de Make.org par le consensus

Nous avons la conviction que les changements au sein de la société ne peuvent se construire que sur des consensus communs. La démarche de Make.org, dans chacune de nos activités, consiste donc à chercher la part d’adhésion commune sur laquelle l’engagement collectif peut se bâtir. Face à la fragmentation de notre société, c’est en engageant les citoyens autour de ces consensus que nous pourrons réconcilier le corps social, et retrouver notre capacité à traiter nos dissensus.
En savoir + sur Make.org