Un chauffage écologique et local ? Une solution existe, aidez-nous à la développer !

La phase de consultation est maintenant terminée.

Merci pour votre participation !

Les résultats seront révélés au printemps 2024.

A bientôt !

Merci pour votre participation !

Les résultats seront révélés au printemps 2024.

A bientôt !

Merci pour votre participation !

Les résultats seront révélés au printemps 2024.

A bientôt !

En France, 20 % des émissions nationales de gaz à effet de serre sont liées au chauffage des bâtiments. Dans une société où il devient urgent de réduire l’utilisation des énergies fossiles et d’apprendre à consommer moins et mieux, il est indispensable de développer des solutions de chauffage durable à coût maîtrisé, accessibles à tous.

Face à ce constat, des solutions existent : le réseau de chaleur est l’une d’entre elles. C’est un levier majeur de transition énergétique et écologique. Il y en a près de 950 en France à ce jour qui desservent l’équivalent de 2,7 millions de logements.

Pour commencer, la chaleur est produite dans une centrale de production de chaleur. La chaleur produite, sous forme d’eau chaude ou de vapeur, est ensuite envoyée à plusieurs bâtiments (piscines, écoles, musées, habitations, commerces, hôpitaux, crèches, hôtels, bâtiments communaux, militaires, etc.) grâce à un réseau de tuyaux enterrés. Le réseau de chaleur apporte une chaleur collective à tous ces bâtiments.

Ce système de chauffage collectif peut être alimenté par différentes énergies renouvelables, comme la géothermie, la biomasse ou encore l'énergie de la mer. Il permet également de valoriser de la chaleur qui serait autrement perdue : celle produite par l'incinération de nos déchets, par les industries, les datacenters etc.

La Stratégie française pour l'énergie et le climat publiée par le Gouvernement table sur 300 000 à 360 000 logements à raccorder chaque année aux réseaux de chaleur d’ici à 2035. Cela correspond à un doublement du rythme actuel. La stratégie fixe aussi comme objectif d'augmenter encore la part des énergies renouvelables et de récupération dans les réseaux pour la porter à 75% en 2030 et à 80% en 2035 (contre 66% aujourd'hui).

Pour cela, il conviendra de mettre en place de nouveaux réseaux et de nouvelles installations. Ce n'est toutefois pas le seul défi ! Près de 30% de l'objectif de raccordement pourrait être atteint sur les réseaux existants : il est donc primordial de faire largement connaître ce mode de chauffage, encore mal identifié par les Français.

Face à cet enjeu, ENGIE Solutions et France Chaleur Urbaine s’engagent dans le déploiement de cette solution. ENGIE Solutions est le leader des réseaux de chaleur urbains en France avec environ 16 000 bâtiments raccordés. France Chaleur Urbaine est un service porté par l'Etat qui facilite et accélère les raccordements à l'ensemble des réseaux français.

Votre avis nous intéresse : partagez vos interrogations, témoignages et idées !

C’est pourquoi nous vous proposons aujourd’hui de participer à cette concertation nationale, pour découvrir les réseaux de chaleur urbains, les rendre plus accessibles et favoriser leur déploiement.

Cette concertation se clôturera le 17 mars 2024. Les résultats seront ensuite analysés puis présentés lors d’un événement le 25 avril 2024. Ils permettront de trouver ensemble les moyens d’accélérer le déploiement des réseaux de chaleur urbains en France.

Les suites de la consultation

Démarche initiée par

En partenariat avec

No items found.

Avec le soutien de

Financée par

Découvrir les résultats de la consultationParticiper à la démarche
grandes étapes
5 février 2024

Lancement de la concertation

17 mars 2024

Clôture de la concertation

25 avril 2024

Révélation des résultats de la concertation

A partir du printemps 2024

Les résultats nourrissent les actions d’ENGIE Solutions et de France Chaleur Urbaine

Quelqueschiffres clés

300 000 à 360 000 logements

C'est le nombre de logements à raccorder chaque année aux réseaux de chaleur jusqu'en 2035, soit un doublement du rythme actuel.

66,5%

C'est la part d'énergie renouvelable et de récupération alimentant aujourd'hui les réseaux de chaleur.

80%

C'est l'objectif visé d'énergie renouvelable dans les réseaux de chaleur en 2035, avec une étape à 75% en 2030.

Participer à la consultation

Quelqueschiffres clés

300 000 à 360 000 logements

C'est le nombre de logements à raccorder chaque année aux réseaux de chaleur jusqu'en 2035, soit un doublement du rythme actuel.

66,5%

C'est la part d'énergie renouvelable et de récupération alimentant aujourd'hui les réseaux de chaleur.

80%

C'est l'objectif visé d'énergie renouvelable dans les réseaux de chaleur en 2035, avec une étape à 75% en 2030.

Participer à la consultation
Comment Accélérer L’INTÉRÊT général :

L’approche de Make.org par le consensus

Nous avons la conviction que les changements au sein de la société ne peuvent se construire que sur des consensus communs. La démarche de Make.org, dans chacune de nos activités, consiste donc à chercher la part d’adhésion commune sur laquelle l’engagement collectif peut se bâtir. Face à la fragmentation de notre société, c’est en engageant les citoyens autour de ces consensus que nous pourrons réconcilier le corps social, et retrouver notre capacité à traiter nos dissensus.
En savoir + sur Make.org