Libérer la parole des victimes
Stress post-traumatique, santé dégradée, agressivité, dépression, propension à reproduire les comportements violents... Les violences faites aux femmes ont un impact fort sur l'ensemble des jeunes publics. Il est donc impératif de pouvoir apporter à tous les jeunes en France, les informations nécessaires pour développer le respect femmes-hommes et proposer des solutions pour les enfants exposés.
CES PROPOSITIONS ONT INSPIRÉ CES ACTIONS :
Suivre
Sylvie, 36 ans · 9 mai
Il faut développer une application pour que les femmes puissent signaler leur agression en déclenchant une alarme sur des téléphones voisins
Ni Putes Ni Soumises a voté sur cette proposition
Suivre
Sylvie, 36 ans · 9 mai
Il faut développer une application pour que les femmes puissent signaler leur agression en déclenchant une alarme sur des téléphones voisins
Ni Putes Ni Soumises a voté sur cette proposition
Suivre
Sylvie, 36 ans · 9 mai
Il faut développer une application pour que les femmes puissent signaler leur agression en déclenchant une alarme sur des téléphones voisins
Ni Putes Ni Soumises a voté sur cette proposition
Le service Suis-je seule ? permettra à toute victime de harcèlement ou d’agression en entreprise et à l’université de déclarer confidentiellement son agresseur sur une plateforme sécurisée et d’être mise en contact, le cas échéant, avec les autres victimes du même auteur des faits. Cela leur permettra de se soutenir pour mener une démarche vis-à-vis de leur entreprise ou de leur université. Cette plateforme permettra également de proposer aux victimes la mise en relation avec le 3919 et les associations spécialisées selon les types de violences subies et un signalement anonyme.

Proposition citoyenne initiale : “Il faut des réseaux d’échange entre les victimes pour briser le tabou de la honte et de l’isolement” - Leila

Objectif : rassembler 10 grandes entreprises et 10 Universités

Partenaire porteur de l’action : Fondation des Femmes
Autres partenaires envisagés : Women Safe Institut, Not A Puppet

Etapes suivantes Make.org : Montage du financement à hauteur de 100 000€ initial et 30 000€/an et rassemblement des organisations porteuse de l’initiatives (entreprises et universités) - Lancement Q1 2019
En parler autour de vous, c'est déjà soutenir l'action :
Suivre
Ils soutiennent cette action :
Convaincu(e) de cette action ? Vous pouvez faire + :
Faire un don
CNC et YouTube ont publié une actualité commune · 23 oct. 2018
Lancement du concours de scénarios « Stop au cyberharcèlement », avec France Télévisions, Gulli, Gaumont, Reca, Chiennes de garde, Fondation Kering, About premium content, Disney, Dominique Poussier
CNC et YouTube ont publié une actualité commune · 23 oct. 2018
Lancement du concours de scénarios « Stop au cyberharcèlement », avec France Télévisions, Gulli, Gaumont, Reca, Chiennes de garde, Fondation Kering, About premium content, Disney, Dominique Poussier
CNC et YouTube ont publié une actualité commune · 23 oct. 2018
Lancement du concours de scénarios « Stop au cyberharcèlement », avec France Télévisions, Gulli, Gaumont, Reca, Chiennes de garde, Fondation Kering, About premium content, Disney, Dominique Poussier
CNC et YouTube ont publié une actualité commune · 23 oct. 2018
Lancement du concours de scénarios « Stop au cyberharcèlement », avec France Télévisions, Gulli, Gaumont, Reca, Chiennes de garde, Fondation Kering, About premium content, Disney, Dominique Poussier
Sensibiliser les publics jeunes aux violences faites aux femmes
Stress post-traumatique, santé dégradée, agressivité, dépression, propension à reproduire les comportements violents... Les violences faites aux femmes ont un impact fort sur l'ensemble des jeunes publics. Il est donc impératif de pouvoir apporter à tous les jeunes en France, les informations nécessaires pour développer le respect femmes-hommes et proposer des solutions pour les enfants exposés.
CES PROPOSITIONS ONT INSPIRÉ CES ACTIONS :
Suivre
Sylvie, 36 ans · 9 mai
Il faut développer une application pour que les femmes puissent signaler leur agression en déclenchant une alarme sur des téléphones voisins
Ni Putes Ni Soumises a voté sur cette proposition
Suivre
Sylvie, 36 ans · 9 mai
Il faut développer une application pour que les femmes puissent signaler leur agression en déclenchant une alarme sur des téléphones voisins
Ni Putes Ni Soumises a voté sur cette proposition
Suivre
Sylvie, 36 ans · 9 mai
Il faut développer une application pour que les femmes puissent signaler leur agression en déclenchant une alarme sur des téléphones voisins
Ni Putes Ni Soumises a voté sur cette proposition
Un appel à projets est lancé par le CNC. Les créateurs proposent des scénarios adressés aux enfants de 7 à 12 ans sur le sujet des violences conjugales, du harcèlement et du cyberharcèlement.

Suite au passage en commission des meilleurs projets, ceux retenus sont incubés puis diffusés massivement.

Gulli, Gaumont, France Télévisions s'engagent à commander auprès des producteurs un épisode minimum par saison d'une série avec un héros emblématique qui traitera du sujet des violences faites aux femmes.
En parler autour de vous, c'est déjà soutenir l'action :
Suivre
Ils soutiennent cette action :
Convaincu(e) de cette action ? Vous pouvez faire + :
Visionner en groupe un dessin animé
Proposer un scénario
CNC et YouTube ont publié une actualité commune · 23 oct. 2018
Lancement du concours de scénarios « Stop au cyberharcèlement », avec France Télévisions, Gulli, Gaumont, Reca, Chiennes de garde, Fondation Kering, About premium content, Disney, Dominique Poussier
CNC et YouTube ont publié une actualité commune · 23 oct. 2018
Lancement du concours de scénarios « Stop au cyberharcèlement », avec France Télévisions, Gulli, Gaumont, Reca, Chiennes de garde, Fondation Kering, About premium content, Disney, Dominique Poussier
CNC et YouTube ont publié une actualité commune · 23 oct. 2018
Lancement du concours de scénarios « Stop au cyberharcèlement », avec France Télévisions, Gulli, Gaumont, Reca, Chiennes de garde, Fondation Kering, About premium content, Disney, Dominique Poussier
CNC et YouTube ont publié une actualité commune · 23 oct. 2018
Lancement du concours de scénarios « Stop au cyberharcèlement », avec France Télévisions, Gulli, Gaumont, Reca, Chiennes de garde, Fondation Kering, About premium content, Disney, Dominique Poussier
Consultation
Actions

Pourquoi cette consultation ?

À l'avenir, les personnes âgées seront de plus en plus nombreuses dans la population française.
Il est temps de relever collectivement le défi de leur prise en charge et de leur inclusion dans notre société afin de bâtir un modèle plus solidaire.
Découvrez les résultats de la consultation
Aujourd'hui, la France compte 1,5 million de personnes de 85 ans et plus et celles-ci seront 4,8 millions en 2050. Cette évolution interroge notre capacité à tenir notre promesse de solidarité envers nos aînés car les enjeux à relever collectivement sont nombreux : perte d’autonomie, précarité, exclusion, chômage, isolement, fracture numérique, accès aux soins, hébergement, soutien aux aidants familiaux...

L’avenir de notre société passera par un meilleur accompagnement des personnes âgées et de leurs familles, afin de leur procurer une qualité de vie digne et épanouissante et une place valorisante au sein la collectivité.

C’est pour cela que Make.org, avec Klesia, la Fondation Korian pour le bien vieillir, La Poste, Primonial REIM, l'OCIRP et CAREIT, a lancé la Grande Cause “Comment mieux prendre soin de nos aînés ?” afin de mobiliser les citoyen.ne.s en leur permettant de proposer leurs solutions et de participer à l’élaboration d’actions concrètes avec des associations, des entreprises et des médias.

Quelqueschiffres clés

1,17 millionde personnes âgées dépendantes en France
Source
900 000 seniorsde 60 ans et plus sont isolés des cercles familiaux et amicaux.
Source
1/3 des seniorsvivent sous le seuil de pauvreté
Source

Quelquesgrandes étapes

  • 1er octobre 2018Lancement de la consultation
  • 5 décembre 2018Fin de la consultation
  • 15 décembre 2018Annonce des résultats de la consultation
    Fin mars 2019Ateliers de transformation
    Juin 2019Annonce du Plan d'actions citoyen
    Suivi et mesure des résultats des actions
    du Plan de la société civile
    1er octobre 2021Annonce des résultats de la Grande Cause

nos partenaires

Grâce au soutien de nos partenaires, les milliers de propositions citoyennes recueillies vont nous permettre de bâtir le 1er grand Plan d'actions de la société civile en faveur des Aînés. Entreprises, associations, pouvoirs publics, citoyens, nous nous donnons trois ans pour concrétiser les actions de ce Plan et réussir à mieux prendre soin de nos aînés.
KlesiaFondation KorianLa PostePrimonialOCIRPCAREITCAREIT
france tvRTLTF1 InitiativesLCIHuffPostNotre TempsCarenewsLes Hauts ParleursSilverEco
2 minutes ensemble !Adessa DomicileADMRÂge villageAMADPAAnimaux seniorsArmée du salutAssociation Française des AidantsAssociation France DépendanceBenevoltCette familleDomplus GroupeEspace SingulierFIAPAFM2JFNAAFLa FondaFondation AGESFrance AlzheimerHappy NeuronJe t'aideLa compagnie des aidantsLa maison des aidantsLes talents d'Alphonseprev&careResponsageRéseau francophone des villes amies des aînésSielSynpaseWello
Pourquoi cette consultation ?
À l'avenir, les personnes âgées seront de plus en plus nombreuses dans la population française.
Il est temps de relever collectivement le défi de leur prise en charge et de leur inclusion dans notre société afin de bâtir un modèle plus solidaire. En savoir +
Partagez cette consultation
Une mobilisation d'ampleur
Des milliers de citoyens se sont engagés en participant à la consultation.
NOS PARTENAIRES S'ENGAGENT À NOS CÔTÉS :
Ils ont participé à la consultation et soutiendront les futures actions :
Voir tous les partenaires
Le contexte
Make.org a lancé avec le ministère des Solidarités et de la Santé une vaste consultation citoyenne, point de départ de sa Grande Cause. Du 1er octobre 2018 au 5 décembre 2018, des milliers de citoyens ont répondu à la question « Comment mieux prendre soin de nos aînés ? » en proposant leurs solutions et en votant sur celles des autres. À partir des solutions qu’ils ont approuvées, les entreprises, associations, citoyens et institutions partenaires se réuniront en ateliers pour bâtir le premier grand Plan d'actions concrètes de la société civile en faveur des aînés. En savoir +
Chiffres-clés
415 000
participants
18 300
propositions
1,7 million
de votes
Les 7 grandes idées approuvées par les citoyens
À leur arrivée sur la plateforme, les propositions citoyennes sont regroupées en grandes idées exprimant des solutions similaires. Pour classer ces idées, l’algorithme Make.org tient compte des votes « pour » et « contre » et des mentions « coup de », « banalité », « surtout pas ! »  et « réaliste ».
1
Renforcer le maintien à domicile des personnes âgées
94% D’accord
Coup de 17%
Réaliste 25%
2
Améliorer la qualité et l'accueil des personnes âgées en établissements spécialisés
93% D’accord
Coup de 18%
Réaliste 24%
3
Mieux accompagner les aidants
95% D’accord
Coup de 16%
Réaliste 22%
4
Améliorer les conditions de travail des personnels d'aide et de soin aux personnes âgées
96% D’accord
Coup de 16%
Réaliste 20%
5
Réduire le coût de prise en charge de la dépendance en établissements comme à domicile
91% D’accord
Coup de 15%
Réaliste 23%
6
Renforcer l’accès à la santé pour les personnes âgées
91% D’accord
Coup de 13%
Réaliste 24%
7
Développer des lieux de vie alternatifs ou intergénérationnels innovants
93% D’accord
Coup de 18%
Réaliste 20%
Ateliers de transformation
À partir des idées qui ont émergé de notre consultation, citoyens, entreprises, associations, institutions, médias se réuniront en ateliers de transformation pour construire le Plan d’Actions de la Société Civile.
Laissez-nous votre adresse e-mail si vous souhaitez participer aux prochains ateliers, qui se tiendront fin mars 2019 à Paris.
Merci de vous être inscrit(e), nous vous recontacterons prochainement.
Oups, une erreur s'est produite lors de la soumission du formulaire. Veuillez retenter.
La cartographie du débat
Les grandes préoccupations
4 grandes préoccupations des Français : les conditions de travail et de vie des professionnels et des aidants, les lieux de vie des personnes âgées, l’adaptation du système de soin au vieillissement et l’amélioration de la vie quotidienne.
Une demande de plus d’intervention publique
Les citoyens exigent plus d’action publique pour impulser de grandes orientations à la politique du grand âge. Ils privilégient notamment l’augmentation des moyens, la régulation des offres de services et lieux de vie, la formation des personnels et aidants et la sensibilisation de la population.
Les pratiques des opérateurs d’établissements en question
Qui doit agir selon les citoyens ? À 50% les pouvoirs publics, à 18% les opérateurs d’établissements d’accueil eux-mêmes.
Les propositions les plus controversées
Laurène
Il faut autoriser l’euthanasie
17% coups de coeur 20% surtout pas
Caroline
Il faut donner une allocation familiale aux enfants qui s'occupent de leurs parents même s'ils ne vivent pas avec eux
13% coups de coeur 24% surtout pas
Les propositions les plus repoussées
Joelle
Il faut inciter les enfants à prendre leurs parents dépendants physiquement et laisser les EHPAD aux problèmes mentaux (Alzheimer, démence)
51% contre dont 18% surtout pas
Arnaud
Il faut encourager les banques à assurer un financement privé de la dépendance
43% contre dont 28% surtout pas
Qui a participé à cette consultation ?
Une mobilisation de l’ensemble des territoires
Un sujet qui intéresse autant les jeunes que leurs aînés
Une forte implication des femmes, très représentées parmi les aidants
Une mobilisation de l’ensemble des territoires 1/2
Une mobilisation de l’ensemble des territoires 2/2
Un sujet qui intéresse autant les jeunes que leurs aînés
Une forte implication des femmes, très représentées parmi les aidants
Télécharger le rapport complet
Partagez cette Grande Cause
Une mobilisation d'ampleur
Des milliers de citoyens se sont engagés en participant à la consultation.
NOS PARTENAIRES S'ENGAGENT À NOS CÔTÉS :
Ils ont participé à la consultation et soutiendront les futures actions :
Voir tous les partenaires
Les propositions les plus soutenues dans le cadre de la consultation seront transformées en actions concrètes par Make.org et ses partenaires.

Vous pourrez les découvrir ici prochainement.
Ateliers de transformation
À partir des idées qui ont émergé de notre consultation, citoyens, entreprises, associations, institutions, médias se réuniront en ateliers de transformation pour construire le Plan d’Actions Citoyen.

Laissez-nous votre adresse e-mail si vous souhaitez participer aux prochains ateliers.
Merci de vous être inscrit(e), nous vous recontacterons prochainement.
Oups, une erreur s'est produite lors de la soumission du formulaire. Veuillez retenter.