Pour Nos Aînés

La Croix Rouge & #Pour Nos Aînés

Publié le
12/11/2018
par
Make.org
∙ Mis à jour le
12/11/2018
"La Croix-Rouge française accompagne l’avancée en âge de dizaines de milliers de personnes sur le territoire métropolitain et Outre-Mer. Elle vit grâce à l’énergie de ses nombreux bénévoles dont une grande partie est retraitée, qui sont au cœur de son action sociale et de sa gouvernance."

Elle  accueille des personnes dites âgées dans ses hôpitaux, ses maisons de retraite médicalisées et non médicalisées. Elle les accompagne ponctuellement ou au quotidien avec ses services d’hospitalisation à domicile, de soins et d’aide et d’accompagnement à domicile.

Surtout, elle innove en permanence : maison de retraite de court séjour, plateformes de répit, accueil d’urgence en maison de retraite, infirmières de nuit.


Ses deux dernières innovations parlent à tous :

-          Une maison de retraite à domicile qui fait œuvrer de concert maison de retraite et services à domicile pour apporter les mêmes services, 24h/24, 7 jours sur 7 dans l’EHPAD et à domicile.

-          Un programme d’engagements bénévoles pour quelques heures par mois  le soir pour relayer l’action des équipes moins nombreuses sur les horaires de nuit.

Elle recherche constamment des solutions accessibles qui répondent aux demandes des personnes, au-delà de leurs besoins. Ces solutions  s’intègrent dans la vie du quartier, du territoire. La Croix-Rouge française s’est déclarée volontaire pour participer aux concertations lancées par la ministre de la santé, à l’initiative d’Edouard Philippe, le Premier ministre.

Réinventer la prévention, l’accompagnement à domicile des plus fragiles et de leur famille et plus largement de leur entourage, l’accueil des plus âgés à l’hôpital et surtout réinventer la maison de retraite médicalisée et non médicalisée, ce sont des ambitions que la Croix-Rouge française partage.

Les moyens sont contraints, les personnes concernées doivent être réinstallées comme pilotes de leur projet d’autonomie. Choisir son lieu de vie, les caractéristiques et les aménagements de son domicile, entretenir ses relations familiales et de voisinage  sont les meilleurs moyens de rester chez soi dans de bonnes conditions, entouré et aidé.

Les professionnels seuls ne pourront pas répondre à la perte d’autonomie des générations qui sont nées après la guerre. Car s’il y a besoin d’aide pour les gestes de la vie quotidienne, de soins aussi parfois,  la solitude est et sera la première maladie du grand âge. Les quelques heures de présence professionnelle accordées aux moins mobiles d’entre nous ne suffisent pas à combler le besoin universel d’attention et de présence qui s’accroit avec la fragilité.

La Croix-Rouge fait du Bien Vieillir l’une de ses priorités pour l’année 2019. Elle testera des solutions concrètes  pour accompagner et aider les aînés qui souffrent. Tout au long de l’année, la Croix-Rouge aura besoin de vous et de votre énergie.

Nous sommes tous concernés. L’énergie, les idées, l’envie de partager de tous sont et seront nécessaires pour relever le défi de l’accompagnement de nos parents et grands-parents. Voisins, enfants, bénévoles, professionnels, nous devons tous nous mobiliser.

Sur ce combat-là, la Croix Rouge française est sur son terrain ; elle s’associe naturellement à Make.org pour inviter chacun  à participer à la Grande Cause pour mieux prendre soin de nos aînés.

Car s’exprimer pour une cause, c’est un acte citoyen de liberté et d’engagement. Pour cette cause-ci, nous avons besoin de l’implication de tous.