Libérer la parole des victimes
Stress post-traumatique, santé dégradée, agressivité, dépression, propension à reproduire les comportements violents... Les violences faites aux femmes ont un impact fort sur l'ensemble des jeunes publics. Il est donc impératif de pouvoir apporter à tous les jeunes en France, les informations nécessaires pour développer le respect femmes-hommes et proposer des solutions pour les enfants exposés.
CES PROPOSITIONS ONT INSPIRÉ CES ACTIONS :
Suivre
Sylvie, 36 ans · 9 mai
Il faut développer une application pour que les femmes puissent signaler leur agression en déclenchant une alarme sur des téléphones voisins
Ni Putes Ni Soumises a voté sur cette proposition
Suivre
Sylvie, 36 ans · 9 mai
Il faut développer une application pour que les femmes puissent signaler leur agression en déclenchant une alarme sur des téléphones voisins
Ni Putes Ni Soumises a voté sur cette proposition
Suivre
Sylvie, 36 ans · 9 mai
Il faut développer une application pour que les femmes puissent signaler leur agression en déclenchant une alarme sur des téléphones voisins
Ni Putes Ni Soumises a voté sur cette proposition
Le service Suis-je seule ? permettra à toute victime de harcèlement ou d’agression en entreprise et à l’université de déclarer confidentiellement son agresseur sur une plateforme sécurisée et d’être mise en contact, le cas échéant, avec les autres victimes du même auteur des faits. Cela leur permettra de se soutenir pour mener une démarche vis-à-vis de leur entreprise ou de leur université. Cette plateforme permettra également de proposer aux victimes la mise en relation avec le 3919 et les associations spécialisées selon les types de violences subies et un signalement anonyme.

Proposition citoyenne initiale : “Il faut des réseaux d’échange entre les victimes pour briser le tabou de la honte et de l’isolement” - Leila

Objectif : rassembler 10 grandes entreprises et 10 Universités

Partenaire porteur de l’action : Fondation des Femmes
Autres partenaires envisagés : Women Safe Institut, Not A Puppet

Etapes suivantes Make.org : Montage du financement à hauteur de 100 000€ initial et 30 000€/an et rassemblement des organisations porteuse de l’initiatives (entreprises et universités) - Lancement Q1 2019
En parler autour de vous, c'est déjà soutenir l'action :
Suivre
Ils soutiennent cette action :
Convaincu(e) de cette action ? Vous pouvez faire + :
Faire un don
CNC et YouTube ont publié une actualité commune · 23 oct. 2018
Lancement du concours de scénarios « Stop au cyberharcèlement », avec France Télévisions, Gulli, Gaumont, Reca, Chiennes de garde, Fondation Kering, About premium content, Disney, Dominique Poussier
CNC et YouTube ont publié une actualité commune · 23 oct. 2018
Lancement du concours de scénarios « Stop au cyberharcèlement », avec France Télévisions, Gulli, Gaumont, Reca, Chiennes de garde, Fondation Kering, About premium content, Disney, Dominique Poussier
CNC et YouTube ont publié une actualité commune · 23 oct. 2018
Lancement du concours de scénarios « Stop au cyberharcèlement », avec France Télévisions, Gulli, Gaumont, Reca, Chiennes de garde, Fondation Kering, About premium content, Disney, Dominique Poussier
CNC et YouTube ont publié une actualité commune · 23 oct. 2018
Lancement du concours de scénarios « Stop au cyberharcèlement », avec France Télévisions, Gulli, Gaumont, Reca, Chiennes de garde, Fondation Kering, About premium content, Disney, Dominique Poussier
Sensibiliser les publics jeunes aux violences faites aux femmes
Stress post-traumatique, santé dégradée, agressivité, dépression, propension à reproduire les comportements violents... Les violences faites aux femmes ont un impact fort sur l'ensemble des jeunes publics. Il est donc impératif de pouvoir apporter à tous les jeunes en France, les informations nécessaires pour développer le respect femmes-hommes et proposer des solutions pour les enfants exposés.
CES PROPOSITIONS ONT INSPIRÉ CES ACTIONS :
Suivre
Sylvie, 36 ans · 9 mai
Il faut développer une application pour que les femmes puissent signaler leur agression en déclenchant une alarme sur des téléphones voisins
Ni Putes Ni Soumises a voté sur cette proposition
Suivre
Sylvie, 36 ans · 9 mai
Il faut développer une application pour que les femmes puissent signaler leur agression en déclenchant une alarme sur des téléphones voisins
Ni Putes Ni Soumises a voté sur cette proposition
Suivre
Sylvie, 36 ans · 9 mai
Il faut développer une application pour que les femmes puissent signaler leur agression en déclenchant une alarme sur des téléphones voisins
Ni Putes Ni Soumises a voté sur cette proposition
Un appel à projets est lancé par le CNC. Les créateurs proposent des scénarios adressés aux enfants de 7 à 12 ans sur le sujet des violences conjugales, du harcèlement et du cyberharcèlement.

Suite au passage en commission des meilleurs projets, ceux retenus sont incubés puis diffusés massivement.

Gulli, Gaumont, France Télévisions s'engagent à commander auprès des producteurs un épisode minimum par saison d'une série avec un héros emblématique qui traitera du sujet des violences faites aux femmes.
En parler autour de vous, c'est déjà soutenir l'action :
Suivre
Ils soutiennent cette action :
Convaincu(e) de cette action ? Vous pouvez faire + :
Visionner en groupe un dessin animé
Proposer un scénario
CNC et YouTube ont publié une actualité commune · 23 oct. 2018
Lancement du concours de scénarios « Stop au cyberharcèlement », avec France Télévisions, Gulli, Gaumont, Reca, Chiennes de garde, Fondation Kering, About premium content, Disney, Dominique Poussier
CNC et YouTube ont publié une actualité commune · 23 oct. 2018
Lancement du concours de scénarios « Stop au cyberharcèlement », avec France Télévisions, Gulli, Gaumont, Reca, Chiennes de garde, Fondation Kering, About premium content, Disney, Dominique Poussier
CNC et YouTube ont publié une actualité commune · 23 oct. 2018
Lancement du concours de scénarios « Stop au cyberharcèlement », avec France Télévisions, Gulli, Gaumont, Reca, Chiennes de garde, Fondation Kering, About premium content, Disney, Dominique Poussier
CNC et YouTube ont publié une actualité commune · 23 oct. 2018
Lancement du concours de scénarios « Stop au cyberharcèlement », avec France Télévisions, Gulli, Gaumont, Reca, Chiennes de garde, Fondation Kering, About premium content, Disney, Dominique Poussier
CONSULTATION TERMINÉE - RÉSULTATS À VENIR
Consultation terminée - résultats à venir

Pourquoi cette consultation ?

Au pays de la cuisine, l’alimentation est devenue un sujet d’inquiétude. Certains Français ne se nourrissent pas assez, ou pas assez bien. D’autres se méfient de ce qu’ils trouvent dans leurs assiettes, et cherchent à privilégier une nourriture écologiquement et socialement plus vertueuse. Il est temps d’assurer à tous une alimentation accessible, saine et équilibrée, respectueuse de l’environnement et préservant la pérennité de nos filières agricoles.
Alors que la gastronomie française est inscrite au patrimoine mondial de l’Humanité, on estime qu’aujourd’hui en France, 8 millions de personnes n’ont pas accès à une alimentation suffisante et de bonne qualité.

Si manger reste un plaisir essentiel, 91%* des Français se disent préoccupés par ce qu’ils mangent. Inquiets pour leur santé, alertés par les crises sanitaires à répétition, conscients des impacts environnementaux et sociaux de leur alimentation, ils ont profondément modifié leurs comportements d’achat et leurs habitudes de consommation.

En 2017, les trois quarts des Français déclaraient avoir consommé des produits bio régulièrement (au moins une fois par mois). En dix ans, la consommation de viande a baissé de 12%, tandis que 5 à 6% de la population suivraient un régime particulier : végétarien, vegan, sans gluten, crudivore… Sensibilisation au bien-être animal, priorité aux produits de saison et aux circuits courts, développement des AMAP (Associations pour le maintien d’une agriculture paysanne), réduction des déchets et lutte contre le gaspillage alimentaire : les citoyens évoluent vers des pratiques de plus en plus responsables et solidaires.
Comment apprendre à mieux manger pour prévenir les maladies, notamment le cancer et l’obésité ? Permettre à chacun de se nourrir sainement et en quantité suffisante, en étant informé et rassuré sur la sécurité de ce qu’il consomme ? Comment protéger la planète tout en assurant l’avenir de nos agriculteurs et petits producteurs ?

Make.org lance, avec Système U, Danone, Bonduelle et Fleury Michon, la Grande Cause “Comment permettre à chacun de mieux manger ?”afin de mobiliser les citoyens en les invitant à proposer leurs solutions et à participer à l’élaboration d’actions concrètes avec des associations, des entreprises et des médias.

*IFOP. Sept.-oct. 2017. 2 498 personnes 18 ans et plus, représentatifs de la population.

(Sources : États généraux de l’Alimentation / IFOP / Agence bio / Credoc / Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation)

Quelqueschiffres clEs

1/3 des cas de cancerserait évitable par une alimentation plus équilibrée
1 FranCais sur 5ne peut pas faire 3 repas par jour pour des raisons financières
21 millionsde Français en surpoids, soit 1 adulte sur 2

Quelquesgrandes Etapes

nos partenaires

Partenaires fondateurs
Système UDanone
Partenaires Médias
HuffPostOuest FrancePsychologiesTerre-NetWeb-Agri
Partenaires Actions