Consultation terminée - résultats à venir
Consultation
Actions
Consultation terminée - résultats à venir

Pourquoi cette consultation ?

Au pays de la cuisine, l’alimentation est devenue un sujet d’inquiétude. Certains Français ne se nourrissent pas assez, ou pas assez bien. D’autres se méfient de ce qu’ils trouvent dans leurs assiettes, et cherchent à privilégier une nourriture écologiquement et socialement plus vertueuse. Il est temps d’assurer à tous une alimentation accessible, saine et équilibrée, respectueuse de l’environnement et préservant la pérennité de nos filières agricoles.
Alors que la gastronomie française est inscrite au patrimoine mondial de l’Humanité, on estime qu’aujourd’hui en France, 8 millions de personnes n’ont pas accès à une alimentation suffisante et de bonne qualité.

Si manger reste un plaisir essentiel, 91%* des Français se disent préoccupés par ce qu’ils mangent. Inquiets pour leur santé, alertés par les crises sanitaires à répétition, conscients des impacts environnementaux et sociaux de leur alimentation, ils ont profondément modifié leurs comportements d’achat et leurs habitudes de consommation.

En 2017, les trois quarts des Français déclaraient avoir consommé des produits bio régulièrement (au moins une fois par mois). En dix ans, la consommation de viande a baissé de 12%, tandis que 5 à 6% de la population suivraient un régime particulier : végétarien, vegan, sans gluten, crudivore… Sensibilisation au bien-être animal, priorité aux produits de saison et aux circuits courts, développement des AMAP (Associations pour le maintien d’une agriculture paysanne), réduction des déchets et lutte contre le gaspillage alimentaire : les citoyens évoluent vers des pratiques de plus en plus responsables et solidaires.
Comment apprendre à mieux manger pour prévenir les maladies, notamment le cancer et l’obésité ? Permettre à chacun de se nourrir sainement et en quantité suffisante, en étant informé et rassuré sur la sécurité de ce qu’il consomme ? Comment protéger la planète tout en assurant l’avenir de nos agriculteurs et petits producteurs ?

Make.org lance, avec Système U, Danone, Bonduelle et Fleury Michon, la Grande Cause “Comment permettre à chacun de mieux manger ?”afin de mobiliser les citoyens en les invitant à proposer leurs solutions et à participer à l’élaboration d’actions concrètes avec des associations, des entreprises et des médias.

*IFOP. Sept.-oct. 2017. 2 498 personnes 18 ans et plus, représentatifs de la population.

(Sources : États généraux de l’Alimentation / IFOP / Agence bio / Credoc / Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation)

Quelqueschiffres clEs

1/3 des cas de cancerserait évitable par une alimentation plus équilibrée
1 FranCais sur 5ne peut pas faire 3 repas par jour pour des raisons financières
21 millionsde Français en surpoids, soit 1 adulte sur 2

Quelquesgrandes Etapes

  • 26 mars 2019Lancement de la consultation "Comment permettre à chacun de mieux manger ?"
    500 000 citoyens votent et proposent leurs idées pendant 2 mois
  • 13 juin 2019Annonce des résultats de la consultation
  • 7 & 8 OCTOBRE 2019Ateliers de transformation : associations, entreprises et citoyens transforment les meilleures propositions citoyennes en actions concrètes
    FEvrier 2020Annonce du Plan d'actions de la société civile

nos partenaires

Partenaires fondateurs
Système UDanone
Partenaires Médias
HuffPostOuest FrancePsychologiesTerre-NetWeb-Agri
Partenaires Actions
Pourquoi cette consultation ?
Au pays de la cuisine, l’alimentation est devenue un sujet d’inquiétude. Certains Français ne se nourrissent pas assez, ou pas assez bien. D’autres se méfient de ce qu’ils trouvent dans leurs assiettes, et cherchent à privilégier une nourriture écologiquement et socialement plus vertueuse. Il est temps d’assurer à tous une alimentation accessible, saine et équilibrée, respectueuse de l’environnement et préservant la pérennité de nos filières agricoles.. En savoir +
Partagez cette consultation
Une mobilisation d'ampleur
Des milliers de citoyens se sont engagés en participant à la consultation.
NOS PARTENAIRES S'ENGAGENT À NOS CÔTÉS :
Ils ont participé à la consultation et soutiendront les futures actions :
Voir tous les partenaires
Le contexte
Make.org a lancé avec ses partenaires une vaste consultation citoyenne sur l'alimentation, point de départ de sa Grande Cause Agir pour Mieux Manger. Du 26 mars au 31 mai 2019, des milliers de citoyens ont répondu à la question « Comment permettre à chacun de mieux manger ? » en proposant leurs solutions et en votant sur celles des autres. En savoir +
Chiffres-clés
460 000
participants
8 130
propositions
1,2 million
de votes
Les 12 grandes idées approuvées par les citoyens
À leur arrivée sur la plateforme, les propositions citoyennes sont regroupées en grandes idées exprimant des solutions similaires. Pour classer ces idées, l’algorithme Make.org tient compte des votes « pour » et « contre » et des mentions « coup de », « banalité », « surtout pas ! »  et « réaliste ».
1
Privilégier les circuits courts et une meilleure distribution des produits locaux
95% D’accord
Coup de 17%
Réaliste 33%
2
Limiter la production de plastiques dans les emballages et proposer des alternatives telles que le vrac et les consignes
94% D’accord
Coup de 24%
Réaliste 27%
3
Adapter les habitudes alimentaires et la consommation en fonction de la saisonnalité des produits
95% D’accord
Coup de 20%
Réaliste 30%
4
Contrôler plus sévèrement les aliments transformés et mieux communiquer sur leur composition
90% D’accord
Coup de 17%
Réaliste 34%
5
Valoriser et soutenir le travail des agriculteurs
91% D’accord
Coup de 20%
Réaliste 28%
6
Lutter contre le gaspillage  
94% D’accord
Coup de 22%
Réaliste 28%
7
Favoriser l’apprentissage d’une alimentation saine et raisonnable dès le plus jeune âge
92% D’accord
Coup de 18%
Réaliste 32%
8
Mieux indiquer la provenance et la traçabilité des produits

93% D’accord
Coup de 16%
Réaliste 34%
9
Favoriser le développement d’une agriculture alternative, notamment biologique
90% d'accord
Coup de 20%
Réaliste 27%
10
Mieux encadrer la pêche et l’élevage en prenant en compte le bien-être des animaux
91% D’accord
Coup de 18%
Réaliste 29%
11
Proposer une alimentation saine dans les établissements scolaires et les entreprises
89% D’accord
Coup de 17%
Réaliste 29%
12
Réguler les importations lointaines et renforcer le contrôle des produits qui ne respectent pas les normes de qualité
89% D’accord
Coup de 19%
Réaliste 27%
Ateliers de transformation
À partir des idées qui ont émergé de notre consultation, citoyens, entreprises, associations, institutions et médias se sont réunis en ateliers les 7 et 8 octobre 2019 pour transformer les idées émergentes en actions concrètes et construire ainsi le Plan d’Actions de la Société Civile.
Merci de vous être inscrit(e), nous vous recontacterons prochainement.
Oups, une erreur s'est produite lors de la soumission du formulaire. Veuillez retenter.
La cartographie du débat
Les thèmes abordés
De nombreux sujets ont été évoqués et deux d'entre eux ont dominé la consultation : la transformation des habitudes alimentaires et de consommation et l'évolution des circuits de distribution.
Les solutions proposées
Pour permettre à chacun de mieux manger, les citoyens privilégient le changement de comportement individuel comme premier levier d'action. Ils citent ensuite des logiques de sensibilisation et de communication (plus de transparence sur les produits et un meilleur apprentissage des bons réflexes de nutrition) ainsi que des actions de régulation (taxer les importations, contrôler la composition des aliments)
Les acteurs de la consultation
Dans la plupart des consultations réalisées par Make.org, les citoyens désignent traditionnellement les pouvoirs publics pour agir sur une problématique d’intérêt général. Dans le cadre de cette consultation, les citoyens se désignent eux-mêmes comme premier acteur du changement (viennent ensuite les pouvoirs publics puis les acteurs de la grande distribution et enfin ceux de l'industrie agroalimentaire)
Ça chauffe ! Les propositions les plus controversées
Denis
Il faut proposer un repas végétarien à tous les enfants dans les cantines scolaires
26% coups de coeur 37% surtout pas
Martin
Il faut se diriger vers une alimentation excluant l'exploitation animale
28% coups de coeur 34% surtout pas
Surtout pas ! Les propositions les plus repoussées
Bergthora
Il faut totalement supprimer les abattoirs et cultiver de la viande en laboratoires
73% contre dont 51% surtout pas
Mathilda
Il faut supprimer le lait et la viande de la consommation humaine pour des raisons de santé, d'éthique et environnementales
66% contre dont 43% surtout pas
Qui a participé à cette consultation ?
Une mobilisation de l’ensemble des territoires
Participation par âge
Une majorité de femmes
Une mobilisation de l’ensemble des territoires 1/2
Une mobilisation de l’ensemble des territoires 2/2
Une participation équilibrée
Une participation équilibrée
Partagez cette Grande Cause
Une mobilisation d'ampleur
Des milliers de citoyens se sont engagés en participant à la consultation.
NOS PARTENAIRES S'ENGAGENT À NOS CÔTÉS :
Ils ont participé à la consultation et soutiendront les futures actions :
Voir tous les partenaires
Les propositions les plus soutenues dans le cadre de la consultation seront transformées en actions concrètes par Make.org et ses partenaires.

Vous pourrez les découvrir ici prochainement.