Partagez
cet article
Make.org

L’agenda citoyen 2021 : les 8 consensus et les 5 débats de l’année

Make.org

L’agenda citoyen 2021 : les 8 consensus et les 5 débats de l’année

Partagez cet article
Découvrez les grandes tendances qui ressortent de l’ensemble des consultations menées par Make.org en 2020. Elles constituent une boussole pour aborder efficacement la nouvelle année.

En 2020,  1 333 292 citoyennes et citoyens  se sont prononcés sur la plateforme Make.org. Ils nous ont ainsi fait cadeau de  8 consensus-clés  qui rassemblent les Français et de  5 débats-clés  qui les divisent.

Cet agenda citoyen nous donne la boussole de l’action publique et civile en 2021 pour agir là où l’on s’accorde et débattre sereinement de ce qui nous divise.

En 2020, la plateforme de mobilisation citoyenne Make.org a mené 17 consultations pour des initiatives civiles, des administrations ou des entreprises. Elles ont porté sur des sujets aussi divers que la protection de l’environnement, la lutte contre les violences faites aux enfants et le harcèlement scolaire, “le Monde d’après” la crise Covid-19 et l’avenir de l’hôpital, les priorités pour les élections municipales, l’égalité femmes-hommes dans l’économie, le futur de l’alimentation, la mode responsable, ou le “réenchantement” des Champs-Elysées...

Au total, au cours de l’année écoulée, 1 333 292 citoyens ont participé à ces consultations, en déposant 57 984 propositions et en exprimant 7 633 600 votes

L’année 2020 nous livre ainsi 8 consensus qui rassemblent les Français. Parmi eux, on note une forte prépondérance des enjeux environnementaux, qui émergent dans des termes très similaires d’une consultation à l’autre, qu’il s’agisse par exemple de développer les circuits courts, de réduire les emballages et le plastique, ou de végétaliser les villes. 

2020 a aussi révélé 5 débats qui divisent la société. Au fil des consultations, on constate l’émergence de clivages sur des points de bascule, qu’ils soient liés à la préservation d’usages traditionnels (par exemple la voiture en ville ou la chasse) ou au développement de nouvelles techniques (comme la 5G) et de nouveaux comportements (comme le végétarisme). 

Bien que ces consensus ne reflètent pas tous les enjeux qui traversent notre société, ils nous éclairent sur quelques marqueurs forts sur lesquels nous pouvons tous collaborer et agir ensemble. Ainsi, l’action publique et l’action civile peuvent s’y retrouver et produire de la transformation positive, et surtout réconciliante, pour les Français. Les débats révèlent quant à eux les fractures d’un pays en mutation. Ils ne pourront pas être évités si l’on souhaite trouver le bon chemin pour améliorer la société sans l’écarteler. Ces consensus et débats constituent un “agenda citoyen 2021”, une boussole pour aborder cette année de façon efficace tous ensemble.


Cliquez ici pour télécharger l’infographie

8 consensus qui rassemblent les Français

Les propositions qui illustrent ces consensus sont des exemples choisis parmi toutes les propositions des citoyens.

Produire et consommer local 

Consensus dans 8 consultations • 751 propositions plébiscitées • 240 084 votes

Depuis la création de Make.org, chaque consultation n'a cessé de dévoiler l’attrait grandissant des citoyens pour le local et les circuits courts. Redonner un visage à l’économie, revenir à des échanges de proche en proche dans un objectif environnemental (réduire l’impact du transport de marchandises), de souveraineté, mais également pour dynamiser l’emploi et la vie locale, constitue la première priorité citoyenne pour 2021. Incontestablement, la crise Covid-19 a réveillé au yeux des citoyens la nécessité d'entamer plus largement un processus de relocalisation, en France, des activités jugées prioritaires : la santé, l’alimentation ou le textile, appuyant un peu plus ce souhait de proximité.

Nicole : Il faut revenir à une alimentation saine et qui suive les saisons, que l’on puisse trouver directement chez des producteurs locaux (votes pour : 95%)

Réduire les emballages et le plastique

Consensus dans 3 consultations • 727 propositions plébiscitées • 313 863 votes

La problématique des emballages, et du plastique de manière générale, est apparue en tête des priorités citoyennes dès la première consultation européenne réalisée par Make.org en 2019. Premier consensus de notre Grande Cause sur l’environnement, également très prégnante dans celle sur la “mode responsable”, la lutte contre le plastique semble aujourd'hui cristalliser une grande partie des aspirations écologiques des citoyens (production et recyclage du plastique, pollution des océans etc.). Selon eux, cette réduction drastique du plastique repose sur un interventionnisme plus fort des pouvoirs publics, l’engagement des entreprises et les choix éclairés des consommateurs. 

Sylvain : Il faut utiliser d'autres matières premières que le plastique (ou dérivés) pour tous consommables à utilisation unique ou de courte durée (votes pour : 93%)

Généraliser le recyclage

Consensus dans 4 consultations • 286 propositions plébiscitées • 138 847 votes

Les citoyens préconisent un recyclage étendu à davantage de produits, plus efficace sur l’ensemble du territoire, et la diffusion de cette pratique dans les écoles, entreprises et administrations. Une tendance qui recueille les propositions citoyennes les plus concrètes quelle que soit la consultation.

Anna : Il faut penser circulairement et imaginer la valorisation (upcycling, recyclage, ...) dès la conception (votes pour : 86%)

Végétaliser les villes

Consensus dans 7 consultations • 396 propositions plébiscitées • 182 161 votes

Plus d'arbres et d'espaces verts dans les villes, plus de nature sur l'ensemble du territoire : d'une consultation à l'autre, les citoyens s'accordent sur cette priorité. Avec la multiplication des épisodes caniculaires, cette aspiration est motivée tant par des considérations environnementales (préserver la biodiversité en ville) que par des impératifs d’amélioration de la qualité de vie en milieu urbain  (réduire les îlots de chaleur).

Margot : Il faut mettre en place de vraies solutions vertes (arbres, pelouses fleuries, etc.) pour lutter contre les îlots de chaleur l'été (votes pour : 91%)

Favoriser les mobilités alternatives à la voiture

Consensus dans 5 consultations • 203 propositions plébiscitées • 57 781 votes

Clairement identifiée par les citoyens comme un enjeu majeur du réchauffement climatique, la redéfinition des modes de transport de personnes et de marchandises pour réduire les émissions de CO2 fait l’objet d’un fort consensus : développement du train, des transports en commun, du vélo, du covoiturage, et taxation des poids lourds et paquebots. 

Francis : Il faut orienter l'aménagement de la mobilité vers les déplacements actifs (marche, vélo...) et revaloriser les transports ferroviaires (votes pour : 85%)

Accélérer la transition agricole

Consensus dans 4 consultations • 411 propositions plébiscitées • 127 763 votes

Pollution, santé, préservation des sols... : pour toutes ces raisons, les citoyens s’accordent sur un objectif de limitation de l’agriculture intensive et de l’usage des pesticides, sur le développement de la permaculture et de la vente directe auprès des producteurs, tout en aidant les agriculteurs dans cette transition par des subventions et des formations.

Dora : Il faut privilégier une agriculture locale biologique saisonnière et soutenir les agriculteurs et paysans qui la pratiquent (votes pour : 95%)

Donner plus de moyens à la santé

Consensus dans 2 consultations • 356 propositions plébiscitées • 103 613 votes

En 2020, la crise sanitaire a mis en lumière de façon criante les difficultés de l’hôpital et de ses personnels. En écho aux témoignages de solidarité avec les professions concernées, les Français plaident pour une revalorisation significative des salaires des infirmiers et aides-soignants, et pour une augmentation des moyens humains et financiers accordés aux structures de soins, hôpitaux et Ehpad.

Patrick : Il faut considérer la santé comme un bien commun, fonction régalienne et exiger collectivement des investissements de l'Etat (notre argent) (votes pour : 87%)

Stopper le gaspillage énergétique

Consensus dans 3 consultations • 160 propositions plébiscitées • 104 858 votes

Les citoyens recommandent d’une part la diminution, voire l’interdiction des éclairages nocturnes, en particulier en ville (bureaux, vitrines, publicités lumineuses). D’autre part, une transformation de l’habitat soutenue par des politiques publiques engagées : isolation thermique ou encore développement de quartiers autonomes en énergie, notamment renouvelable.

MdMonde : Il faut diminuer la pollution lumineuse des villes : éteindre les lumières passé une heure et favoriser l'éclairage à la demande (capteurs) (votes pour : 86%)

5 débats qui divisent les Français

Les propositions qui illustrent ces débats sont des exemples choisis parmi toutes les propositions des citoyens. Elles suscitent à la fois de l’adhésion (votes “pour”) et du rejet (votes “contre”).

La voiture en ville

Alors que le développement des mobilités alternatives à la voiture est un consensus fort de nos consultations, les mesures visant à restreindre l’utilisation de la voiture individuelle, particulièrement en ville, divisent les Français. Elles soulignent leur attachement important à l'automobile, ainsi qu’à la liberté de choisir leur moyen de locomotion : les alternatives doivent être disponibles, mais en aucun cas imposées. De la même manière, une partie de l’opinion s’oppose à la végétalisation des villes dès lors qu’elle implique un empiètement sur la voirie. 

Alexia : Il faut interdire l'utilisation des voitures en centre ville (votes pour : 39% / votes contre : 39%)

La chasse

La chasse est une controverse établie de la société française, qui ne s’accorde pas sur la nécessité d’arrêter totalement cette pratique. La majorité des citoyens sont toutefois favorables à l’arrêt de certains types de chasse (par exemple la chasse à la glu) et de la chasse des espèces menacées d’extinction. 

Eric : Il faut une vraie protection de l'environnement et l'interdiction définitive de toute forme de chasse. (votes pour : 42% / votes contre : 38%)

Le végétarisme

Tendance de fond ces dernières années, l’évolution de nos habitudes alimentaires vers plus de végétal ne fait pas consensus. Néanmoins, entre notre Grande Cause sur l’environnement et notre consultation sur “le Monde d’après”, nous constatons une inflexion de l’opinion : une majorité de citoyens accepte une légère réduction de la consommation de viande, mais le clivage persiste dès lors qu’il s’agit de tous devenir végétariens ou d’imposer des repas végétariens dans les cantines. 

Ménouar : Il faut proposer systématiquement un menu végétarien dans les cantines scolaires (votes pour : 39% / votes contre : 33%)

L’énergie nucléaire

Le secteur énergétique polarise une part importante de controverse. Les citoyens ne s'accordent pas sur la sortie du nucléaire, certes bas carbone mais considéré comme dangereux par une partie de l’opinion. Les propositions consensuelles sur ce sujet sont celles qui parlent d’énergies renouvelables, sans citer explicitement le nucléaire. 

Romain : Il faut accélérer la sortie du nucléaire (votes pour : 40% / votes contre : 43%)

La 5G

Le déploiement ou l’interdiction de la 5G suscitent, dans un cas comme dans l’autre, le rejet d’une partie des citoyens. Toutefois, les Français s’accordent sur la nécessité d’ouvrir le débat sur cette question et d’étudier plus précisément les conséquences environnementales et sanitaires de cette technologie.

Alexandre : Il faut interdire la 5G (votes pour : 33% / votes contre : 28%)

Nous remercions nos partenaires qui ont initié et rendu possibles ces consultations en 2020 

Ministère de l'Économie et des Finances, Secrétariat d’Etat à l'Egalité femmes-hommes, CESE, Région Bretagne, Banque des Territoires, Kering, Kering Foundation, La Banque postale, Mediatransports, Monoprix, EDF, JCDecaux, Sopra Steria, Epsa Foundation, Citeo, Fondation Ramsay Santé, Bayard Jeunesse, SIAL, Comité des Champs Elysées, PCA-Stream, Terrena, Paris Good Fashion, Groupe Etam, Galeries Lafayette, Vestiaire Collective, Paris Modes Insider, Groupe Eram, Petit Bateau, La Redoute, Who's Next.










Sur le même thème

Aller + loin

Nos dernières actualités

Découvrir toute notre actualité