Communiqués de presse

Les citoyens fixent les priorités de leurs futur(e)s député(e)s sur Make.org !

Publié le
23/5/2017
, mis à jour le
22/11/2017
Make.org lance Législatives Citoyennes, une consultation nationale pour permettre aux Français d'adresser leurs priorités à leurs futur(e)s député(e)s pour les Législatives de 2017. Cette opération est menée en partenariat avec Le Parisien/Aujourd’hui en France, le HuffPost et Facebook.

Téléchargez le communiqué de presse

Obtenir l'engagement des député(e)s sur les propositions des citoyens

Après l' opération #Inventons2017 et le Grand Rendez-vous des Candidats face aux Jeunes, qui auront permis aux jeunes de faire porter leur voix pendant la Présidentielle, Make.org met le cap sur les Législatives. En faisant émerger des propositions politiques sur l'ensemble du territoire, l'opération Législatives Citoyennes donne aux citoyens le moyen de faire savoir aux candidats de leurs circonscriptions les enjeux publics que leurs électeurs jugent primordiaux. Les actions de lobbying qui l'accompagnent permettent d'obtenir des futurs député(e)s qu'ils se prononcent sur ces propositions et les soutiennent, et enfin, qu'ils mettent réellement en œuvre celles sur lesquelles ils se seront engagé(e)s.

Des candidats participent déjà à l' opération

Anciens ministres ou novices en politique, 200 candidats ont d’ores et déjà déclaré qu'ils participeraient à l' opération et reprendraient à leurs comptes l'une des propositions citoyennes qui leur auront été exposées.

Voici quelques exemples de propositions ayant fait particulièrement réagir dans trois des quatorze régions consultées, pour lesquelles la participation des citoyens a d'ores et déjà été massive : l’ Ile de France, l' Auvergne-Rhône-Alpes et l' Occitanie.

- En Ile-de France

"Il faut qu'il/elle lance des campagnes pour trouver des solutions au logement des sans abris"

"Il faut qu'il/elle développe le recyclage des déchets verts (épluchures)"

"Il faut qu'il/elle soit une nouvelle tête, qui ne cumule pas les mandats"

"Il faut qu'il/elle qu'il rende régulièrement des comptes à sa circonscription"

-En Auvergne Rhône Alpes :

"Il faut qu'il/elle interdise les élevages et cultures intensives"

"Il faut qu'il/elle fasse des propositions pour maintenir le monde rural en activité"

"Il faut qu'il/elle améliore la qualité du réseau SNCF et diminue le prix des trajets"

- En Occitanie :

"Il faut qu'il/elle propose une loi contre les insecticides, pesticides qui nous contaminent et tuent notre faune"

"Il faut qu'il/elle s'engage au désarmement des cités"

"Il faut qu'il/elle propose des mesures de développement du savoir-faire et du patrimoine local"

L’opération s’articule en 3 phases :

Phase I : La consultation : du 8 mai au 9 juin

Lancement d'une consultation nationale dans chacune des régions sous forme d’une question ouverte : Quelle devra être la priorité de votre futur(e) député(e) ? Les propositions sont recueillies sur le site https://www.legislatives-citoyennes.fr opéré par Make.org et via Facebook.

Phase II : La confrontation avec les candidats : du 28 mai au 9 juin

Opération de lobbying menée par Make.org dans les 577 circonscriptions pour obtenir les positions de chacun des candidats sur les propositions citoyennes les plus soutenues dans sa région et à l'échelle nationale.

Phase III : La révélation des engagements des candidats : du 9 au 16 juin

À l'issue de cette confrontation Make.org dévoilera :

o Pour chacune des 577 circonscriptions et chacune des régions, une cartographie des positions et des engagements pris par les candidats àla députation sur les propositions citoyennes.

o Une synthèse des engagements par parti politique : en comparant les positions des candidats au sein d'un même parti, les citoyens pourront mesurer le poids des courants qui le traversent et éprouver la cohérence de sa ligne politique. Cette vaste analyse révélera également les clivages transpartisans qui structureront la vie politique française post-2017.

o Une analyse des préoccupations des Français : la consultation permettra de dégager les grands thèmes qui mobilisent les Français et de dresser une géographie de leurs préoccupations pour chaque région.

Les résultats de ces analyses seront dévoilés à la  fin du second tour. Elles donneront aux citoyens une clef de lecture inédite de la nouvelle assemblée élue du pays, leur permettant d’identifier pour chaque enjeu de politique publique où se situe la majoritéde fait ou de projet, au-dela des structures partisanes.

Contact
Conditions d'utilisation
Politique de données
Mentions légales