Partagez
cet article
Communiqués

Make.org, 26 entreprises et 35 associations lancent 4 initiatives décisives pour lutter contre les violences faites aux femmes

Communiqués

Make.org, 26 entreprises et 35 associations lancent 4 initiatives décisives pour lutter contre les violences faites aux femmes

Partagez cet article
C’était il y a trois ans. Le 25 novembre 2017, Make.org réunissait les associations référentes dans la lutte contre les violences faites aux femmes, des grandes entreprises et fondations, des startups, des institutions et des médias pour lancer tous ensemble un combat sociétal majeur : la Grande Cause “Stop aux violences faites aux femmes”. Trois ans plus tard, à l’occasion de la Journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes, et alors que les situations de violences sont aggravées par le confinement lié à l'épidémie de Covid-19, cette grande coalition de la société civile est très fière d’annoncer la mise en œuvre concrète de quatre actions issues de cette Grande Cause.

Cet événement a eu lieu par visioconférence, à laquelle participaient le ministre de la Justice, M. Eric Dupond-Moretti ; la ministre déléguée en charge de l'Égalité entre les femmes et les hommes, de la diversité et de l’égalité des chances, Mme Elisabeth Moreno ; ainsi que Mme Marlène Schiappa, ministre déléguée auprès du ministre de l'Intérieur, chargée de la Citoyenneté, Mme Roselyne Bachelot-Narquin, Ministre de la Culture et M. Adrien Taquet, Secrétaire d'État auprès du ministre des Solidarités et de la Santé, chargé de l'Enfance et des Familles.

De la déconstruction des stéréotypes sexistes auprès des enfants à l’accompagnement des victimes pour enregistrer les violences subies, en passant par l’augmentation significative des capacités d’hébergement d’urgence et le renforcement de la sensibilisation des policiers, ces quatre actions, qui commencent à se déployer dès maintenant sur le territoire national, auront un véritable impact pour lutter contre ce fléau des violences à l’encontre des femmes.

Ces quatre actions sont nées de la volonté citoyenne : elles sont la traduction des priorités exprimées par les Français lors d’une consultation massive, lancée en novembre 2017 par Make.org avec Kering Foundation et le cabinet EY, autour de la question « Comment lutter contre les violences faites aux femmes ? ». Cette consultation a réuni 400 000 participants, 1,25 million de votes et 4 300 propositions. Les idées plébiscitées par les citoyens ont ensuite été transformées, lors d’ateliers collaboratifs, en actions concrètes. Cet événement est l'occasion de présenter ces projets.


Les 4 actions

  1. Mémo de vie - Accompagner chaque année 20 000 femmes victimes de violences, pour les aider, grâce à une plateforme numérique, à sortir de l'isolement, sécuriser des documents, s'informer et appeler à l'aide. Action portée avec France Victimes.
  1. Chouette pas chouette - Sensibiliser les enfants de 4 à 6 ans à la lutte contre le sexisme ordinaire grâce à un programme jeunesse diffusé par toutes les grandes chaînes de télévision et à des livrets pédagogiques pour les enseignants. Action portée avec Chiennes de garde, le CLEMI, 2 minutes, Gaumont, Bayard, Bayam et les chaînes de télévision TF1, France TV, Gulli (Groupe M6), Canal +, Nickelodeon Junior, Disney.
  1. Comprendre pour mieux agir - Déployer une action de sensibilisation à destination des agents de la Police Nationale pour améliorer la prise en charge, par les services de police, des femmes victimes de violences, en complément des formations déjà existantes. Action portée par la Police Nationale et co-conçue avec le Collectif Féministe Contre le Viol.  
  1. Abri d’urgence - Chaque année, permettre à 10 000 femmes victimes d’accéder en urgence à un hébergement sécurisé par la mobilisation de nuitées d’hôtel invendues. Action portée avec la Fondation des femmes et la Fédération Nationale Solidarité Femmes. 

Sur le même thème

Aller + loin

Nos dernières actualités

Découvrir toute notre actualité