Partagez
cet article
Agissons Ensemble Pour l'Environnement

Le Jour de la Terre, Wings of the Ocean, The Shifters, Open Lande, Clean2gether : rencontre avec les partenaires de la Grande Cause Environnement

Agissons Ensemble Pour l'Environnement

Le Jour de la Terre, Wings of the Ocean, The Shifters, Open Lande, Clean2gether : rencontre avec les partenaires de la Grande Cause Environnement

Partagez cet article
Les associations Jour de la Terre, Wings of the Ocean, The Shifters, Open Lande et l’entreprise Clean2gether ont en commun de mobiliser les citoyens en faveur de la planète. Elles accompagnent Make.org en tant que partenaires « experts » de la Grande Cause Environnement. (Photo Li-An Lim / Unsplash)
Pierre Lussier, Directeur du Jour de la Terre  

Pouvez-vous nous présenter l’action du Jour de la Terre ?

Célébré pour la première fois le 22 avril 1970, ce sont aujourd’hui plus d’un milliard de personnes dans 193 pays, qui passent à l’action chaque année, dans le cadre du Jour de la Terre, ainsi devenu le mouvement participatif environnemental le plus important de la planète. En 1990, la création de l’association en France marque l’internationalisation du mouvement. Aujourd’hui, le Jour de la Terre encourage les citoyens et les organisations à diminuer leur impact sur l’environnement. Il met en lumière les acteurs de la transition écologique, le 22 avril, mais aussi tous les jours !

Pourquoi avez-vous choisi de vous engager avec Make.org ?

Le Jour de la Terre est heureux de s’engager avec Make.org puisque les deux organisations poursuivent un objectif commun : engager les citoyens, les associations, les institutions, les entreprises et les médias dans la transformation positive de la société. Le Jour de la Terre est toujours heureux de s’allier à des actions positives et concrètes pour notre environnement !

Quels sont, d’après vous, les enjeux importants et prioritaires de cette Grande Cause Environnement ?

Le Jour de la Terre s’intéresse particulièrement à la mobilité durable et la transition écologique des villes, la végétalisation, l’énergie, la résilience face aux déplacements climatiques et la gestion des matières résiduelles.

💡 Proposition : Il faut que nos gestes en inspirent d’autres et il faut savoir que chaque geste compte. (Voir les autres propositions du Jour de la Terre)

 

Julie Baudillon, manager du projet environnemental Wings of the Ocean

Pouvez-vous nous présenter l’action de Wings of the Ocean ?

Wings of the Ocean est une association à but non lucratif, créée en 2018, qui a pour but de dépolluer les océans et de sensibiliser sur les conséquences des déchets plastiques en mer.
Pour lutter contre cette pollution des océans par le plastique nous nous engageons à dépolluer les côtes, les littoraux et les fonds marins. Nous employons plusieurs méthodes : 

  • le ramassage manuel des plages 
  • la collecte sous-marine en plongée 
  • l’utilisation d’un chalut  (Thomsea) tracté à la surface de l’eau.

Pour réaliser ces missions, l’association déploie ses actions sur le Kraken, un navire 3 mâts qui permet à l’équipage de se déplacer dans des endroits difficilement accessibles. Le navire permet également de stocker les déchets collectés qui sont ensuite livrés à nos partenaires pour le recyclage.

Nos actions de sensibilisation prennent la forme de conférences et d’ateliers que nous organisons dans les différentes escales. Nous abordons des thèmes variés tels que l’impact de l’Homme sur l’océan, les nouvelles techniques pour consommer de façon responsable, le zéro-déchet ou encore comment recycler ses objets du quotidien. L’association met également à disposition un laboratoire à bord pour accueillir des océanographes.

Pourquoi avez-vous choisi de vous engager avec Make.org ?

Pour sa démarche collective qui implique et sollicite différents acteurs, ce qui permet de recueillir une vision d’ensemble : de la perspective institutionnelle, citoyenne, jusqu’aux associations directement impliquées sur le sujet. Une diversité de participants qui donne une légitimité et du poids aux initiatives qui seront prises par la suite. Ce qui nous semble particulièrement intéressant, c’est la mise en commun qui encourage d’une part à la réflexion, mais qui permettra surtout de déboucher sur la valorisation et le soutien financé d’actions concrètes.

Quels sont, d’après vous, les enjeux importants et prioritaires de cette Grande Cause Environnement ?

L’urgence de prendre en compte sérieusement les crises auxquelles nous faisons face :

  • L’urgence climatique : la nécessité d’une réduction immédiate des gaz à effet de serre pour une neutralité carbone pour 2025 ;
  • L’effondrement de la biodiversité : 60% des espèces ont disparu en 50 ans ce qui est un véritable désastre. Il est urgent de prendre nos responsabilités face à cet effondrement et mettre en place des mesures à la hauteur de cette crise ;
  • Le plastique qui contamine les océans : véritable catastrophe pour la biodiversité marine, 800 000 tonnes de déchets sont déversées chaque année dans les océans. Ces déchets plastiques se décomposent en micro-fragments de plastique et polluent aujourd’hui jusqu’à 88% de la surface des océans. Le plastique affecte directement la chaîne alimentaire puisque la faune marine l’ingère malgré elle, ce qui engendre la mort de plus de 100 000 mammifères marins chaque année ;
  • La nécessité de préservation et du respect du vivant : l’arrêt immédiat de tout type de surexploitation animale, donc l’arrêt immédiat de la pêche industrielle et la fin de l’élevage intensif ;
  • Ne plus considérer la nature comme étant une ressource exploitable : s’investir pour la protection d’espaces naturels non exploités par l’homme.


💡 Proposition : Il faut bannir dès à présent le plastique à usage unique et les récipients en polystyrène qui se brisent facilement en minuscules particules.


Pierre Bertrand Président de l'association The Shifters

Pouvez-vous nous présenter l’action de The Shifters ?

The Shifters est l'association regroupant les contributeurs bénévoles au think-tank The Shift Project.
Fondé en 2010, The Shift Project, association reconnue d’intérêt général et guidée par l’exigence de la rigueur scientifique, a pour mission d’éclairer et influencer le débat sur la transition carbone, en France et en Europe.
L'association des Shifters compte près de 2 000 membres, dont une bonne part de professionnels des questions énergétiques, présents en France, ainsi qu'à l'étranger (Belgique, Suisse, Royaume-Uni, Québec, Pologne, ...).
Les principales activités des Shifters sont d'appuyer le Shift Project dans ses missions mais aussi de diffuser ses idées et travaux.

Pourquoi avez-vous choisi de vous engager avec Make.org ?

La grande cause "Agir pour l'environnement" est tout à fait en ligne avec notre mission de diffuser les idées et travaux du Shift Project et notamment d'aider la société à passer à l'action pour réduire notre impact sur l'environnement, particulièrement via la réduction des émissions de gaz à effet de serre. Nous souhaitons contribuer à cette consultation pour partager nos propositions de solutions concrètes et opérationnelles, mais aussi pour comprendre si les citoyens souhaitent s'engager sur celles-ci.

Quels sont, d’après vous, les enjeux importants et prioritaires de cette Grande Cause Environnement ?

L'enjeu est double : informer sur les solutions simples qui sont souvent déjà disponibles permettant la réduction de l'impact des activités humaines sur l'environnement, et en même temps identifier quelles solutions plaisent aux citoyens et peuvent les mobiliser à grande échelle. De nombreuses associations oeuvrent pour des actions très diverses au niveau local, mais il est nécessaire d'avoir une mobilisation à plus grande échelle (nationale voire européenne) pour espérer obtenir un vrai basculement en faveur d'une sortie de l'impasse énergie-climat dans laquelle nous sommes actuellement.

💡 Proposition : : Il faut baisser la température chez soi à 19 degrés et mettre un pull. (Voir les autres propositions des Shifters)

Nathalie de Cock, co-fondatrice de Open Lande

Pouvez-vous nous présenter l’action d’Open Lande ?

Open Lande est une communauté de talents, qui développent ensemble des projets pour réparer la Terre. Entrepreneurs, artistes, indépendants, salariés en conversion, associations : toutes et tous ont décidé de consacrer leur métier à relever les grands défis écologiques et humains.

Pourquoi avez-vous choisi de vous engager avec Make.org ?

Nous pensons qu'agir ensemble permet d'aller plus loin.

Quels sont, d'après vous, les enjeux importants et prioritaires de cette Grande Cause Environnement ?

La prise en compte des services éco-systémiques dans l'économie, le respect du vivant, la juste répartition des richesses, l'engagement de chacun.

💡 Proposition : Il faut développer des formations pour les professionnels qui souhaitent intégrer la transition écologique dans leur métier quel qu'il soit.(Voir les autres propositions de Open Lande)

 Vincent Mitja, fondateur de Clean2gether

Pouvez-vous nous présenter l’action de Clean2gether ?

Clean2gether est une solution innovante pour signaler et gérer les dépôts sauvages dans toute la France en proposant les outils suivants :
- Une application mobile : la communauté Clean2gether signale les décharges sauvages, suit leurs évolutions, échange entre membres et organise des collectes de déchets.
- Un espace d’administration dédié aux collectivités qui permet de : piloter toutes les alertes sur une interface dédiée ; disposer de moyens de communications avec la communauté Clean2gether ; accompagner les actions citoyennes ; générer des rapports d’interventions ; gérer et envoyer les documents administratifs liés aux décharges sauvages, et bien plus encore …
- Des jeux de sensibilisation & collectes de déchets : nous intervenons lors de journées dédiées au zéro déchet et dans les écoles avec des jeux de sensibilisation et nous organisons des collectes de déchets avec les associations environnementales et les citoyens.

Pourquoi avez-vous choisi de vous engager avec Make.org ?

Nous avons choisi Make.org pour la mission que nous avons en commun, qui est d’engager la société civile dans la transformation de la société. Nous pensons également que les actions collectives entre citoyens, associations et institutions sont déterminantes pour être le plus efficace possible et avoir un impact positif sur la protection environnementale.

Quels sont, d’après vous, les enjeux importants et prioritaires de cette Grande Cause Environnement ?

Nous sommes tous conscients de la crise écologique actuelle et du défi que l’ensemble de l’humanité doit relever pour vivre dans un environnement sain et durable. Clean2gether souhaite intervenir et propose une solution pour endiguer le fléau des dépôts sauvages. Ce sont 520 000 tonnes de déchets sauvages qui ont été jetés dans la nature en France en 2018 contre 81 000 tonnes en 2015. Il est temps d’agir tous ensemble pour nettoyer les zones polluées qui deviennent de plus en plus nombreuses.

💡 Proposition : Il faut signaler les déchets sauvages et organiser des collectes avec les collectivités, associations et citoyens pour endiguer ce fléau.

🌍 Découvrir la Grande Cause Environnement et participer à la consultation


Sur le même thème

Aller + loin

Nos dernières actualités

Découvrir toute notre actualité