Communiqués de presse

[TRIBUNE] : Contre les violences faites aux femmes, une grande marche pour créer un "électrochoc"

Publié le
24/11/2018
, mis à jour le
26/11/2018
Un an après la vague #MeToo, un large mouvement d'associations organise une grande marche citoyenne ce samedi 24 novembre pour créer un véritable élan et continuer de mobiliser toute la société civile contre les violences sexistes et sexuelles.

Point de vue. Par les membres de la coalition #StopVFF : Fédération nationale Solidarité Femmes, Chiennes de garde, Fondation FACE, Le Groupe F, La Maison des Femmes de Saint-Denis, Fabrique Spinoza, PARLER, En avant toute(s), Fight For Dignity, FIT Une femme un toit, NOPE, HandsAway, La Cimade, Women Safe, SOS Femmes Africaines en danger, Femmes de la Terre, Dans le Genre Égales, Make.org.

« Oui, il est possible d'en finir avec les violences sexistes et sexuelles. Il y a un an, grâce à une mobilisation d'ampleur, 400 000 Françaises et Français ont pu s'exprimer en ligne pour proposer des solutions dans ce but. La coalition StopVFF (Stop aux violences faites aux femmes) est née de cette consultation et a bâti un plan d'action citoyen ambitieux qui s'inscrit dans la durée.

L'idée était simple : s'appuyer sur les forces d'engagement de la société civile pour amplifier nos actions et inventer celles que nous mènerons en commun. Quand la société civile se mobilise de manière coordonnée et que des associations travaillent toutes ensembles, l'impact devient impressionnant. En matière de violences faites aux femmes, ce changement devra passer par la sensibilisation, l'investissement et la pédagogie.

Le 3919 numéro national gratuit

Numéro national d'écoute gratuit et anonyme doublé d'un service de tchat (3919), formation de l'ensemble des personnes en contact avec des victimes, multiplication des hébergements d'urgence, sensibilisation des plus jeunes grâce aux dessins animés... Des solutions concrètes existent pour prévenir et réduire significativement les violences. Il faut aujourd'hui les faire connaître pour que chaque victime puisse savoir les gestes qui sauvent.

Cette mobilisation n'est pas qu'une marche, c'est un sursaut pour sensibiliser massivement les citoyen.ne.s sur une réalité encore trop ignorée. Aujourd'hui, une femme sur dix est victime de violences conjugales et une femme meurt tous les trois jours sous les coups de son compagnon. C'est la société dans son ensemble qui doit rester groupée sans jamais baisser la garde, c'est ainsi que nous changerons la donne pour de bon.

Citoyens, entreprises, médias, institutions, il est temps de faire la démonstration de la convergence de nos énergies et initiatives. Avec cette grande marche citoyenne, nous vous proposons de créer un électrochoc et faire la démonstration de notre unité. C'est tout un pays qui peut dire non aux violences faites aux femmes, quelle que soit leur nationalité, et de fait devenir plus juste.

Rejoignez-nous et marchons ensemble le 24 novembre. La grande marche citoyenne #NousToutes contre les violences sexistes et sexuelles aura lieu à Paris à partir de 14 h au départ d'Opéra et dans plusieurs régions en France. »

Retrouvez les informations sur la grande marche et la mobilisation en France sur NousToutes.org

Retrouvez la tribune sur Ouest-France 

Contact
Conditions d'utilisation
Politique de données
Mentions légales