Santé

Allouer plus de moyens au système de santé dans tous les territoires

Augmenter les salaires des soignants et donner plus de moyens à l'hôpital public

Lutter contre les déserts médicaux

Renforcer l’accompagnement et les soins des personnes en situation de handicap

Icône de pouce vers le haut pour représenter la mention "je suis d'accord"
83
% de votes positifs

Les propositions des citoyens

Retrouvez une sélection de 6 propositions citoyennes plébiscitées qui ont permis de faire émerger cette priorité.
Pourquoi ces propositions ?
Flèche de carousel pour aller à l'étape précédente
Flèche de carousel pour aller à l'étape suivante
Icône avatar de la proposition

Émeline

Il faut donner une dynamique à l’hôpital public par une revalorisation des salaires mais aussi une réorganisation profonde au profit du soin.

Pouce tourné vers le haut représentant les votes des citoyens de type "je suis d'accord avec la proposition"
87
%
Pouce tourné vers le bas représentant les votes des citoyens de type "je ne suis pas d'accord avec la proposition"
4
%
Pouce gris tourné vers la gauche représentant les votes des citoyens de type neutre avec la proposition
9
%
Icône avatar de la proposition

Mohamed

Il faut remettre l'hôpital public et la santé au cœur des débats politiques, arrêter de supprimer des lits d'hôpitaux.

Pouce tourné vers le haut représentant les votes des citoyens de type "je suis d'accord avec la proposition"
87
%
Pouce tourné vers le bas représentant les votes des citoyens de type "je ne suis pas d'accord avec la proposition"
3
%
Pouce gris tourné vers la gauche représentant les votes des citoyens de type neutre avec la proposition
10
%
Icône avatar de la proposition

Céline

Il faut réguler l'installation des médecins (généralistes, spécialistes) comme pour les pharmacies, pour résorber les déserts médicaux.

Pouce tourné vers le haut représentant les votes des citoyens de type "je suis d'accord avec la proposition"
81
%
Pouce tourné vers le bas représentant les votes des citoyens de type "je ne suis pas d'accord avec la proposition"
8
%
Pouce gris tourné vers la gauche représentant les votes des citoyens de type neutre avec la proposition
11
%
Icône avatar de la proposition

Nicole

Il faut créer des pôles santé pluridisciplinaires sur chaque intercommunalité, en zone rurale, pour l'accès aux soins de proximité pour tous.

Pouce tourné vers le haut représentant les votes des citoyens de type "je suis d'accord avec la proposition"
79
%
Pouce tourné vers le bas représentant les votes des citoyens de type "je ne suis pas d'accord avec la proposition"
6
%
Pouce gris tourné vers la gauche représentant les votes des citoyens de type neutre avec la proposition
15
%
Icône avatar de la proposition

Carole

Il faut impérativement développer l'accès handicapé aux structures citadines, établissements, magasins, surtout sur les trottoirs.

Pouce tourné vers le haut représentant les votes des citoyens de type "je suis d'accord avec la proposition"
81
%
Pouce tourné vers le bas représentant les votes des citoyens de type "je ne suis pas d'accord avec la proposition"
5
%
Pouce gris tourné vers la gauche représentant les votes des citoyens de type neutre avec la proposition
14
%
Icône avatar de la proposition

Manuella

Il faut s’occuper du handicap chez les enfants et des AESH, le personnel n’est pas formé, les salaires sont misérables, c’est honteux.

Pouce tourné vers le haut représentant les votes des citoyens de type "je suis d'accord avec la proposition"
79
%
Pouce tourné vers le bas représentant les votes des citoyens de type "je ne suis pas d'accord avec la proposition"
5
%
Pouce gris tourné vers la gauche représentant les votes des citoyens de type neutre avec la proposition
16
%

Les réactions des candidats

Découvrez les mesures concrètes proposées par les candidats à l’élection présidentielle 2022 qui ont répondu à cette priorité citoyenne. Par souci d’équité, les noms des candidates et des candidats s’affichent ci-dessous par ordre aléatoire.

Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Photo du candidat pour ouvrir la page vers ses réactions

Nathalie

Arthaud

Lutte ouvrière

Embaucher d'urgence dans tous les hôpitaux, les Ehpad publics, les maisons de santé. Soulager les soignants en embauchant des paramédicaux, agents de services hospitaliers, brancardiers. Rouvrir les lits, rouvrir les maternités, les soins de proximité. Orienter les jeunes médecins vers les déserts médicaux en aidant leur installation. Augmenter les salaires de 300, 400 ou 500 €, pas de salaire en dessous de 2 000 €. Financer en prenant sur les 137 milliards de profits des firmes du CAC40.

...

second text

Lire plus
Photo du candidat pour ouvrir la page vers ses réactions

Philippe

Poutou

Nouveau Parti Anticapitaliste

Embauche de 100 000 hospitaliers·ères. Revalorisation de 400€ par mois des salaires. Arrêt des fermetures de lits, réouverture et extension des hôpitaux de proximité, avec au moins un service d’urgence, une maternité, un bloc opératoire. Des formations médicales, paramédicales sous le statut de travailleur·euse en formation avec engagement à servir dans le service public. Pour les personnes en situation de handicap : gratuité des frais de santé et d’appareillage et embauches massives dans les MDPH.

...

second text

Lire plus
Photo du candidat pour ouvrir la page vers ses réactions

Anne

Hidalgo

Parti Socialiste

Recruter 25 000 infirmiers et aides–soignants supplémentaires, 5 000 logisticiens, techniciens et agents hospitaliers ; former jusqu’à 15 000 nouveaux médecins par an. Poursuivre la revalorisation des rémunérations et des carrières. Dans les déserts médicaux : une année de professionnalisation sera faite par 4 000 internes (dès 2022) puis 8 000 (dès 2023) chaque année, en tant que médecins-assistant, encadrés par des médecins expérimentés, et payés le double soit 3 500 euros nets par mois.

...

second text

Lire plus
Photo du candidat pour ouvrir la page vers ses réactions

Nicolas

Dupont-Aignan

soutenu par Debout la France

- Mettre fin aux déserts médicaux, par une bourse aux étudiants en médecine, contre leur installation pendant 5 ans au moins en zone sous–dotée. - Mettre fin aux économies à courte vue dans l'hôpital public et établir un plan quinquennal d'investissement hospitalier répondant au besoin réel de chaque territoire. - Revaloriser l’AAH et cesser de prendre en compte les revenus du conjoint dans le calcul de l'allocation.

...

second text

Lire plus
Photo du candidat pour ouvrir la page vers ses réactions

Jean-Luc

Mélenchon

L'Union populaire

Nous prévoyons le 100% Sécurité sociale : 100% des soins prescrits seront remboursés et les mutuelles intégrées dans la Sécurité sociale. Nous rénoverons le parc hospitalier, recruterons 100 000 soignants et médecins à l’hôpital, 300 000 dans le secteur médico-social et les EHPAD, titulariserons les contractuels de l'hôpital public et les AESH. Nous rétablirons des services d’urgence et de maternité afin d’assurer un service de santé public à moins de 30 minutes pour tous.

...

second text

Lire plus
Photo du candidat pour ouvrir la page vers ses réactions

Marine

Le Pen

Rassemblement National

Ces idées sont dans la parfaite ligne de mon grand plan d’urgence de 20 milliards d’€ pour la santé. A ce titre, nous revaloriserons les salaires du personnel médical, particulièrement pour les infirmiers (+10%). La lutte contre les déserts médicaux passera par des recrutements médicaux, la réduction du personnel administratif et des mesures fiscales incitatives. Pour le handicap, je mettrai en œuvre, entre autres, la déconjugalisation et la revalorisation de l’AAH et un plan d'accès à l'école.

...

second text

Lire plus
Photo du candidat pour ouvrir la page vers ses réactions

Yannick

Jadot

Candidat du Pôle écologiste à l'élection présidentielle

Nous proposons un plan d’urgence pour sauver l’hôpital public, qui passe par la reprise de sa dette et l’embauche de personnels. Pour lutter contre les déserts médicaux, nous voulons instaurer une obligation temporaire d’exercer dans les territoires les moins dotés. Nous voulons améliorer les conditions concrètes de vie des personnes en situation de handicap, c’est l’enjeu de l’accessibilité universelle. Nous améliorerons la rémunération des professionnels qui accompagnent le handicap.

...

second text

Lire plus
Photo du candidat pour ouvrir la page vers ses réactions

Fabien

Roussel

Parti communiste français

Déserts médicaux : dans les zones denses, un médecin ne devra s’installer que si un autre part à la retraite et les hôpitaux de proximité développés et reconstruits. Tous les contractuels seront titularisés. 100 000 emplois créés : infirmiers, aides-soignants, auxiliaires de vie, aides à domicile. 100 000 dans les Ehpad publics. 90 000 postes d’assistants seront créés pour les enfants en situation de handicap (AESH). Le point d’indice dégelé, toute la fonction publique augmentée de 30%.

...

second text

Lire plus
Photo du candidat pour ouvrir la page vers ses réactions

Jean

Lassalle

Résistons!

Recruter 100 000 infirmièr·e·s et aides-soignant·e·s sur la durée de mon mandat. Avoir un hôpital à moins de 40 minutes de route, partout sur le territoire. Augmenter le nombre de places dans les universités de médecine, harmonieusement réparties sur le territoire. Financer les études pour ceux qui s’engagent pour une durée de 6 ans dans les territoires déficitaires. Ouvrir 20 000 lits (y compris de réserve) avec le personnel soignant afférant.

...

second text

Lire plus
Photo du candidat pour ouvrir la page vers ses réactions

Éric

Zemmour

Reconquête!

Nous rebâtirons l’hôpital public à travers les recrutements de 40 000 personnels hospitaliers et un vaste plan d’investissement. Nous augmenterons de 12 % la rémunération des aides-soignants et des infirmiers. Nous recruterons 1 000 médecins salariés dans les déserts médicaux et nous y créerons des services hospitaliers de proximité. Nous fournirons une solution d’accueil adéquate à chaque Français handicapé en créant 15 000 places dans des établissements adaptés pour adultes handicapés.

...

second text

Lire plus
Photo du candidat pour ouvrir la page vers ses réactions

Valérie

Pécresse

Les Républicains (LR)

Je recruterai 25 000 soignants à l’hôpital public. Je revaloriserai tous les soins de ville, doublerai le nombre de médecins formés (20 000). Chaque année, avec la réforme que je porte pour la formation des internes en médecine générale, ce sont 4 000 docteurs juniors en plus qui rejoindront des maisons de santé là où il manque des médecins. Il faut investir pour rendre les lieux de soin accessibles aux personnes en situation de handicap, et former les professionnels de santé pour cet accueil.

...

second text

Lire plus
Photo du candidat pour ouvrir la page vers ses réactions

Emmanuel

Macron

Emmanuel Macron Avec vous

À la suite du Ségur de la Santé (investissements dans l’hôpital et rémunération des soignants), nous poursuivrons notre plan de sauvetage de l’hôpital, et agirons pour la médecine de ville avec une conférence des parties prenantes (patients, professionnels, élus), pour inventer les solutions à l’accès aux soins pour tous. Nous continuerons d’investir pour l’accessibilité : - De l’éducation : des contrats 35h pour les AESH ; - Dans les lieux publics : une logique de résultats dans l’utilisation de nos moyens.

...

second text

Lire plus
Découvrir la priorité suivante

D’autres priorités qui pourraient vous intéresser

Démocratie et institutions

Garantir l'exemplarité des responsables politiques et limiter leurs “avantages”

Voir le détail de la priorité
Écologie

Évoluer vers un modèle agricole plus responsable

Voir le détail de la priorité
Santé

Allouer plus de moyens au système de santé dans tous les territoires

Voir le détail de la priorité
Retourner sur l'agenda citoyen