Paroles de citoyens

Marcel

74

 ans

Retraité, ancien enseignant dans le sport

Saint-Planchers (Manche)

Marcel
Il faut que les municipalités invitent des agriculteurs bio à s'installer
Marcel

Je suis très proche de la nature, et membre de plusieurs associations, dont Agissons pour le climat Granville Terre et Mer. Nous menons des actions constructives : par exemple, nous venons de faire annuler un projet de 2x2 voies qui devait relier Granville à Avranches. Tant mieux pour la nature, la biodiversité, et l’agriculture ! Nous essayons aussi de lutter contre la surproduction de déchets, pour le recyclage, le compostage d’appartement, la collecte et la revalorisation de coquillages, le broyage et le paillage des déchets verts plutôt que de les mettre en déchetterie...

Par ailleurs, avec l’association Terre de liens, nous avons fait en sorte qu’un agriculteur bio puisse s’installer dans la commune voisine de Carolles, et nous essayons d’en faire venir d’autres dans le Granvillais. C’est l’une des mesures du Pacte de la transition écologique, que la mairie de Granville a signé avec nous, donc il faut que ces engagements soient respectés. Nous avons déjà un maraîcher bio à Granville, et deux repas bio sont servis chaque semaine dans les écoles, collèges et lycées, dans des récipients en inox lavable (et non plus réchauffés dans du plastique cancérigène !). 

Le 28 mars, nous allons faire une manifestation pour la loi Climat et résilience car elle ne retient pas assez de propositions de la Convention citoyenne pour le climat. Le compte n’y est pas !

Paroles de citoyens

Leurs propositions ont été plébiscitées ou ont suscité le débat. Ils nous ont raconté leur histoire.